Accueil Recettes Accompagnements

Chou fleur du Général Tao (Chine)

"Un délice venu de Chine"

chou fleur du général Tao

Quand j’ai vu cette recette de chou fleur du Général Tao je me suis immédiatement dit qu’il fallait que je la fasse, je crois que je commence à développer un certain don pour flairer la bonne recette… Lorsque j’ai servi ce plat je n’ai eu que des louanges. C’est croustillant, parfumé, doux et fort à la fois, sucré et salé, piquant et légèrement acidulé. Il est important dans la conception de la cuisine chinoise de respecter l’équilibre des saveurs, un plat réussi mêle l’acide, le doux (sucré), le salé, l’amer et le piquant. Il y a aussi l’équilibre des textures : croustillant, tendre, glissant, fondant… Donc dès la première bouchée j’ai entendu : tu la referas celle-là… Bon signe j’ai trouvé 😉 Si vous cherchez d’autres recettes chinoises mes amies blogueuses ont offert pour « Cuisiner pour la paix » de belles recettes que vous pouvez voir ici.



Ingrédients


moyen 3 parts


Pour les beignets

  • 1 tête de chou-fleur

  • 1 cuillère à café rase de sel fin

  • 1 cuillère à café rase de levure chimique

  • 1 cuillère à café d'huile de sésame

  • 180 g de farine de riz

  • 125 cl d'eau environ

  • 2 cuillères à soupe de graines de sésame

  • Huile pour friture (250 ml)

Pour la sauce

  • 4 cm de gingembre frais

  • 2 gousses d'ail hachées

  • 2 cuillères à soupe d'huile neutre pour cuisson

  • 1 cuillère à café d'huile de sésame

  • 2 cuillères à soupe de fécule de maïs

  • 2 grosses cuillères à soupe de sucre roux

  • 250 ml d'eau

  • 1 bouillon kub

  • 2 oignons verts avec les tiges

  • 5 cuillères à soupe d'eau froide (pour la fécule)

  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz



Étape par Étape


18 étapes    Prép 20min | Cuisson 40min

Print Friendly, PDF & Email



1 Couper le chou-fleur en fleurettes et le laver sous un courant d’eau puis le sécher.

2 Verser dans un saladier ou un cul-de-poule une cuillère à café rase de sel fin, une cuillère à café rase de levure chimique et une cuillère à café d’huile de sésame.

3 Ajouter la farine de riz et diluer avec de l’eau jusqu’à obtenir une sorte de pâte à crêpes assez épaisse.

4 Faire griller deux cuillères à soupe de graines de sésame à sec dans une poêle en remuant souvent jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

5 Verser les graines dorées dans la pâte.

6 Puis ajouter les fleurettes de chou-fleur et mélanger pour bien les recouvrir (je mélange avec deux cuillères comme pour une salade).

7 Verser les fleurettes dans l’huile bien chaude et les faire dorer sur tous les côtés. Je l’ai fait une deux fois dans la poêle. Pardon pour la qualité ou plutôt la mauvaise qualité de la photo…

8 Pendant que les beignets de chou-fleur cuisent préparer la sauce. Hacher le gingembre frais grossièrement.

9 Verser dans une poêle deux cuillères à soupe d’huile neutre pour cuisson et une cuillère à café d’huile de sésame.

10 Faire revenir le gingembre haché avec deux gousses d’ail hachées (ici j’ai utilisé ma pâte d’ail, recette ici) pendant 2 minutes à feu moyen.

11 Ajouter une cuillère à soupe de vinaigre de riz.

12 Ainsi que deux cuillères à soupe de sucre roux.

13 Ajouter un verre d’eau et un bouillon cube réduit en poudre. Mélanger et laisser cuire à feu doux pendant 5 minutes.

14 Délayer la fécule de maïs avec de l’eau froide.

15 Puis verser la fécule diluée dans la sauce en remuant tout de suite, la texture de la sauce va se densifier. Goûter pour éventuellement rectifier en sel.

16 Ajouter si envie un peu de piment (ici quelques gouttes de sauce schiracha).

17 Ciseler deux oignons frais.

18 Au sortir des beignets de la friture, arroser de sauce bien chaude et servir aussitôt. Si vous faites les beignets en plusieurs fois comme moi, garder au chaud dans le four les beignets déjà prêts et au dernier moment les sortir du four pour les arroser avec les autres. Saupoudrer des rondelles d’oignon frais et servir.


Ce plat du chou fleur du Général Tao a été réalisé pour saluer les Chinois le jour de leur fête nationale, le 1er octobre, avec Cuisiner pour la paix. Cuisiner pour la paix c’est réaliser le plat d’un pays, aujourd’hui la Chine, pour en saluer les habitants. Goûter un plat d’un pays c’est un peu mieux comprendre son âme et ouvrir son esprit à l’autre.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


12 Commentaires

  1. Rien que de voir la photo, on voit que ça ne peut être délicieux, à condition d’aimer le chou-fleur bien sûr ! C’est chouette de proposer des recettes originales avec ce légume car finalement on le cuisine toujours un peu de la même façon.

    • Coucou Marion,
      mes trois façons préférées sont : caramélisé au four, avec du ketchup toujours au four et cette recette-ci. En fait il faut donner du peps à ce légume qui sans accompagnement à une odeur forte mais assez peu de saveur. Parfois je m’en fais juste avec un peu de beurre puis doré à la poêle (déjà précuit bien sûr). Bonne journée à toi

  2. Oh oui, c’est bon signe quand on te demande dès la première bouchée si tu vas la refaire 🙂
    Et alors, tu refais tes recettes ? Elle me semble effectivement délicieuse, merci Sophie 🙂
    Gros bisous
    PS : ce soir, j’ai mis ma recette allemande car le 3 au matin, je publie une recette de poireaux et je trouve que ma recette pour toi mérite plus d’être regardée. Je suis encore contente de moi 🙂 Faut que j’arrête, sinon comme disent les mômes, je vais craner :-PPP
    Gros bisous Copine 🙂

    • Merci beaucoup, je serai ravie de mettre ta magnifique recette dans le post sur l’Allemagne, tu peux crâner… elle est superbe 🙂 Merci de tout coeur pour ce partage de haute volée ! Bisous Martine

  3. Coucou sophie ! Je suis enfin disponible pour visiter les amies ! Complètement sur les rotules mais contente du résultat. Il va me falloir du temps pour retrouver un semblant de forme toutefois.. c’est pourquoi on va faire un petit break.
    Délicieux assurément ce petit plat ! Le chou fleur est un bon légume et c’est une jolie façon de le cuisiner ! Ton flair a vu juste ! gros bisous Sophie

    • Coucou ma chère Claudine,
      merci pour ton gentil message, j’espère que tu vas pouvoir un peu souffler maintenant car les travaux dans une maison, ce ne sont pas que les travaux mais le ménage, le rangement, la poussière et tout le reste … Bisous ma belle

  4. Je connais ce plat avec des pilons de poulet et cette version végétarienne est tout aussi alléchante ! Je me rappelle de cette sauce divine ! Et ces petits beignets de chou fleur sont forcément délicieux eux aussi. Tu as raison, avec toutes les recettes du monde que tu as faites, tu sais bien trouver celles qui sont bonnes malgré les associations qui ne sont pas toujours courantes chez nous. Belle semaine ma Sophie, je t’embrasse

    • Sourire, parfois je me dis que j’ai un peu progressé et ça me fait du bien ! En revanche devant un plat raté je doute encore beaucoup de moi… ça dépend des recettes, de mon humeur, de mon appétit et des ingrédients. Il y a tant de paramètres pour la réussite ou l’échec, parfois cela ne tient à rien … Bisous ma Laurence

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge