Oeufs mimosa (Moyen-Âge)

"Simple, rapide et bon !"

Oeufs mimosa

Les oeufs mimosa comme les oeufs mayo sont typiques de la cuisine française et plus précisément parisienne. Leur première trace date du XIII e siècle en Andalousie. C’est donc une recette qui nous vient du Moyen-Âge ! La cuisine française peut aussi être rapide et sans prétention avec tous les plats traditionnels de grand-mère, les mijotés, les ragoûts, la cuisine paysanne ou les entrées vites faites mais si bonnes. On dispose dans une marmite et puis on vaque à ses occupations, quelques heures plus tard : le réconfort, la saveur, les parfums vrais d’une cuisine qui parle au cœur, à nos racines. Aujourd’hui j’ai voulu refaire des œufs mimosa car c’est simple rapide et bon ! Et moi simple, rapide et bon ça me parle un max !



Ingrédients


facile 1 parts


  • 2 oeufs

  • 1 cuillère à soupe de mayonnaise



Étape par Étape


5 étapes    Prép 8min | Cuisson 12min

Print Friendly, PDF & Email



oeufs-mimosa-11 Faire cuire des œufs durs. Mon truc c’est que je fais un départ à l’eau froide puis je compte 10 minutes à partir du moment où l’eau bout. Le départ à l’eau froide évite le choc thermique et parfois la fissure des coquilles. Les laisser refroidir, les écaler et les couper en deux.

oeufs-mimosa-22 Mettre trois demi jaunes d’œufs dans un petit bol avec une cuillère à soupe de mayonnaise. Conserver le demi jaune d’œuf supplémentaire pour faire le « mimosa ».

oeufs-mimosa-33 Mélanger la mayonnaise avec les 3 demi jaunes pour faire une crème.

oeufs-mimosa-44 Remplir les quatre demi blancs d’œufs durs vidés avec un quart de la préparation.

oeufs-mimosa-55 Poser le demi jaune d’œuf dur dans une petite passoire et à l’aide d’une cuillère (et pour tout vous avouer : les doigts pour moi, c’est plus précis) écraser au dessus des demi blancs remplis, cela donnera cette poudre de jaune si typique aux œufs mimosa. Tenir au frais jusqu’au moment de servir.


Petit conseil : lorsque vous faites votre mayonnaise, il y a deux trucs pour qu’elle ne rate jamais. Le premier est de laisser le jaune mélangé à la moutarde (ou au vinaigre si vous n’utilisez pas de moutarde) pendant 1 à 2 minutes, cela permet une bonne émulsion par la suite de cuire ainsi le jaune. Le second truc est de toujours bien intégrer l’huile tout doucement en filet. Ici la recette pour être plus précise encore !         Cette recette des oeufs mimosa a été remontée pour le #CataCookingChallenge11 et c’est une joie de saluer à travers cet article la marraine de ce mois-ci en la personne de la délicieuse Isabelle du blog  La cuisine d’ici et d’ISCA  qui  réalise un travail de grande classe allez regarder son site ! Ce mois-ci notre Cata qui anime  Le blog de Cata  nous invite à visiter les cuisines suivantes : acadienne, amérindienne,amish, antillaise, bélizienne, cadienne, californienne, canadienne, costaricaine, cubaine, étasunienne, dominicaine, guatémaltèque, haïtienne, hondurienne, inuite, jamaïcaine, mexicaine, nicaraguayenne, panaméenne, québécoise, salvadorienne,texane,virginienne et les cuisines d’Île-de-France, Normandie et Bretagne.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


30 Commentaires

  1. Moi aussi, ca me parle un max …Et comme je n’ai pas posté mes recettes du jour, je vais poster ce soir sa petite voisine mais sa voisine du bord de met 🙂
    J’adore aussi la cuisine française. Ma mère ne cuisinait que des choses faciles. Je m’en suis rendue compte très tard. Comme tu dis, il suffit de les oublier ces plats et ils se révèlent après des heures de cuisson. Par contre, il faut choisir les meilleurs produits. Gros bisous ma Sophie 🙂

    • Étant donné que ces plats à chauffer, réchauffer, encore et encore sont plutôt à base de viande, je t’avoue que je n’en garde que le souvenir ému… Si tu vois un plat à mitonner sans viande, j’adopte tout de suite ;). Sinon je te remercie de partager ainsi avec nous tes souvenirs gustatifs, il y a quelque chose de si émouvant là-dedans. Gros bisous ma Martine

    • Coucou ma Christelle,
      je suis d’accord avec toi, c’est vraiment bon et ce qui est intéressant c’est qu’on peut les varier à l’infini en fonction de ce qu’on y ajoute. Là c’est la version de base 🙂 Gros bisous ma belle

  2. Les plats traditionnels de grand-mère, ça me parle et quant aux oeufs mimosa, je dois en avoir 7 ou 8 recettes sur mon blog, j’en prépare tout le temps, les enfants adorent. C’est facile et mignon, on ne peut pas s’en lasser. J’ignorais qu’il s’agissait d’une recette ancestrale, merci pour cette découverte !!!

    • Là j’ai fait la recette de base mais je file aller voir les variations que tu as faites sur ce plat, ce doit être magnifique ! Belle journée à toi Isa

    • Sourire,
      merci ma Patty d’avoir ainsi trinqué ! Je suis fan des oeufs durs et on peut les accommoder de tant de façons. Gros bisous ma belle

    • Coucou toi !
      c’est vrai tu as raison, là c’est la recette de base après les gourmands peuvent agrémenter de plein de façon ce petit régal. Gros bisous et belle année à toi

  3. Mes préférés sont ceux de ma maman car elle fait une mayonnaise extra!! Du coup j’en prépare rarement et pourtant on les adore à la maison! Te photos me donnent envie d’en manger. Pour le jaune d’œuf ce qui est bien pratique c’est la moulinette à gruyère !! Bisous Sophie

    • Merci pour l’astuce de la moulinette à gruyère Nathalie 🙂 J’ai une amie qui m’a aussi conseillé le presse ail. J’adore les ressources des cuisinières ! Ce partage est si riche en enseignements. Parfois on ne fait pas de plat qu’on aime beaucoup car il a été si bien préparé par d’autres qu’on ne s’y risque pas 😉 Et tu as raison la mayonnaise est très importante pour la réussite du goût final, mais fonce et donne nous la recette de la mayo de ta maman 🙂 Gros bisous ma belle

    • Sourire,
      je crois ma Delphine que c’est le challenge suprême : passer peu de temps à la cuisine mais éprouver beaucoup de plaisir à la dégustation. En tout cas c’est comme ça que je vois les choses. Je suis contente de faire des recettes si anciennes, si elles ont ainsi duré à travers les siècles c’est pour une bonne raison : le plaisir. Sans plaisir rien ne dure. Gros bisous ma belle

  4. Bonjour je suis nouvelle et contente que je suis tombé sur ton blog
    Je ne suis pas une grande cuisinière j adore tout ce qu il est facile en cuisine 😊merci pour tout bisous

    • Coucou Lina,
      je suis ravie que tu sois tombée sur mon blog et j’espère que tu pourras y trouver des recettes pour te régaler. Si tu débutes tu peux trouver des recettes faciles dans la section « Vite fait, bien fait ». Merci d’avoir pris le temps de m’écrire ce petit mot, cela me fait très plaisir. Bisous

    • Coucou ma Cata,
      c’est vraiment un classique de chez classique, je les avais faits il y a longtemps mais la photo était horrible alors j’ai voulu les refaire pour compile moi un menu mais comme je suis une tête de piaf je suis arrivée trop tard ! Pfff… le lapin d’Alice me poursuit… Bisous ma belle

      • Sourire, je suis contente que tu aimes moi c’est pareil, je pourrais en manger sans m’arrêter avec une bonne baguette bien croustillante ! Gros bisous et belle semaine ma Cata

  5. Faute d’apprendre la recette car bien sûr je la connais depuis longtemps vu mon grand âge, j’aurais appris quelque chose grâce à toi ma sophie ! je ne savais pas qu’elle datait du moyen âge !! c’est délicieux et j’adore ça !! merci ! bonne soirée sophie ! gros bisous

    • Coucou ma Claudine,
      c’est vrai que cette recette n’est pas d’une originalité folle, lol. Je l’avais faite aux débuts de mon blog et puis les photos du début tu sais comment c’est alors il fallait que je la refasse un jour ! Je suis contente de t’avoir quand même appris un truc dans ce post, que j’ai appris moi aussi il n’y a pas longtemps ! Gros bisous ma chère Claudine

    • Et la mamie aura raison, je me suis aperçue que plus le temps passe plus je fais de fautes, c’est une cata ! Merci pour cette intervention judicieuse !

  6. J’adore les oeufs mimosas, ma mamie en préparait toujours pour Noël.
    Elle faisait aussi des petits vermicelles en décoration mais je crois qu’elle utilisait un appareil.
    Merci pour l’astuce de la passoire, je ne connaissais et cela va bien m’aider.
    Bon appétit ma Sophie, bisous.

    • Coucou ma Carole,
      avant quand j’en faisais je saupoudrais entre mes doigts mais le rendu n’était pas terrible. Là comme ça c’est facile, et moi j’aime tant la facilité ! Gros bisous et merci pour ton gentil com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge