Accueil Recettes Accompagnements

Pain feuilleté aux oignons – Katana (Kirghizistan)

"Кыргыз болгон достук салам"

J’ai trouvé ce pain feuilleté aux oignons ici. Son nom est Katana au Kirghizistan. C’est un petit délice à déguster tiède au sortir de la poêle. Pour le faire il faut être zen et plein d’amour et de patience, sinon c’est l’échec assuré. Je crois que s’il fallait une recette type pour représenter ce qu’est l’amour en cuisine c’est cette recette qui serait dans les premières. C’est donc une recette pas très facile pour ces raisons-ci  : la pâte colle aux doigts au début et c’est un peu paniquant, on pense qu’on n’a pas mis assez d’eau ou qu’il faut plus de farine, en fait on ne sait pas très bien où on en est. Il faut que vous sachiez que j’ai respecté le grammage à la lettre. Ensuite au moment d’étaler les pâtons il faut vraiment bien fariner le plan de travail à chaque fois ainsi que le pâton, sinon le rouleau colle à la pâte ou bien la pâte colle au plan. Enfin le moment vraiment délicat est celui où l’on roule le boudin, le beurre (ici ghee) ou les oignons veulent s’échapper alors il faut y aller doucement en tapotant avec le rouleau, en roulant légèrement, pas trop fort, bien fariner aussi jusqu’à obtenir le diamètre voulu (environ 20 cm).  Donc si vous voulez du facile il faut choisir une autre recette mais si vous êtes calme, déterminé et plein de belles intentions alors mesurez-vous à vous-même à travers cette recette 😉 Il vous faut compter 1h30 sans dételé donc avoir ce temps là pour réaliser la recette. Le résultat est croustillant, croquant, feuilleté, beurré, tendre, savoureux et terriblement gourmand.



Ingrédients


difficile 4 parts


  • 192 g de farine

  • 118 ml (g) d'eau

  • 1 cuillère à café rase de sel fin

  • 1 très gros oignon ou 2 petits

  • 35 g de beurre (ici ghee)

  • 1 pincée de piment en poudre



Étape par Étape


15 étapes    Prép 60min | Cuisson 30min

Print Friendly, PDF & Email



1 Verser la farine dans un cul-de-poule avec une cuillère à café rase de sel fin. Ici je ne les ai pas assez salé… c’est le seul défaut de ma réalisation.

2 Verser l’eau et mélanger, n’ayez pas d’angoisses, ça colle aux doigts et on a l’impression qu’on va pas s’en sortir mais patience, ça va venir…

3 Voilà la pâte telle qu’elle apparaît au bout d’environ 15 minutes de travail. Bien la travailler.

4 Ciseler finement un très gros oignon ou deux petits.

5 Les faire cuire dans le beurre jusqu’à ce que cela devienne bien doré.

6 Verser les oignons confits dans une assiette avec le beurre et ajouter le piment selon votre goût. Ici il ne se sentait même pas à la dégustation !

7 Diviser la pâte en 4 pâtons.

8 Etaler un pâton sur un rectangle d’environ 30 sur 20 cm en faisant attention de bien fariner pour que la pâte n’attache ni sur le rouleau ni sur le plan de travail.

9 Verser un quart de la préparation aux oignons sur la pâte et la rouler comme un tapis du côté le plus long (30 cm).

10 Rouler la pâte comme un escargot en passant le bout dessous.

11 Ici la phase la plus délicate : enfoncez le rouleau en plusieurs endroits comme ceci pour commencer à étirer « l’escargot » puis rouler doucement en faisant attention à ne pas éclater les tubes. Tout dou-ce-ment… est le mot.

12 Verser un fond d’huile neutre pour cuisson dans la poêle.

13 Y mettre un pain et le faire dorer sur feu moyen de chaque côté.

pain feuilleté aux oignons14 Faire la même chose pour chaque pain, la cuisson prend environ 5 minutes de chaque côté. Mais fiez-vous à la couleur !

15 Il faut les manger chauds ou tièdes, c’est là qu’ils donneront toute la mesure de leur saveur.


Ce pain feuilleté aux oignons ou katana a été réalisé pour saluer les Kirghizes le jour de leur fête nationale avec Cuisiner pour la paix. Si la cuisine de ce pays vous intéresse, voici d’autres recettes que vous pourrez trouver ici. Cuisiner pour la paix est une association qui vous propose de vous ouvrir à d’autres cultures à travers la sensation du goût. C’est une façon personne d’aller à la découverte du monde et de ses habitants en partageant le goût d’un plat, le temps d’une fête d’un pays.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

21 Commentaires

  1. Ils sont terriblement gourmands ces pains mais la patience en cuisine n’est pas mon fort ….Dilemme :-PPP
    Mais je crois que je pourrais essayer un jour car tu as tout bien expliqué et du coup, je ne serai pas surprise. Comme tu dis, il faut juste s’atteler à la tâche et ne pas perdre de vue le résultat 🙂
    Gros bisous Copine

    • Parfois ça fait du bien de ne pas faire trop simple car on en sort avec un petit sourire de fierté qui fait du bien aussi 😉 La difficulté, la patience qu’on met à cuisiner, apportent aussi un lot de jolies choses au coeur. Gros bisous Martine

      • C’est vrai ce que tu dis et on sait de quoi on parle nous deux qui aimons quand même bien la facilité en cuisine. Comme toi, parfois, quand je fais plus long ou plus compliqué, je suis contente car le travail paie souvent, c’est bon, on est assez fières de nous …Par contre, personne n’a le droit de manger vite ici quand j’ai passé du temps 🙂
        Gros bisous Copine

        • Moi je me dis que quand les personnes mangent vite c’est qu’elles dévorent parce qu’elles aiment…lol. Mais je te comprends si bien sur ce coup là. Bisous Martine

    • Franchement ? Oui, croustillant, un goût de beurre, bien texturé à l’intérieur, ce sont de petites joies gustatives ! bisous Co

    • Coucou Nathalie, là c’est vraiment la dose minimum que j’ai mise, ça se sentait pas du tout au goût finalement. Mais ce qui est bien avec les épices c’est que tu peux les doser à ton goût, de pas du tout à beaucoup 😉 bisous

    • Tu me diras si tu as aimé, moi j’ai trouvé ça vraiment super bon. Cela demande un peu de temps et de n’être pas dans le rush d’une journée chargée mais si tu as ça, n’hésite pas, c’est un petit régal. Bisous super maman !

  2. Je te prépare une petite recette que tu vas sûrement aimer ma Sophie! Je ne pourrai pas la publier avant ce soir mais je suis consciente aussi que tu ne peux pas l’intégrer avant ton retour! Gros bisous ma chérie profite bien!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge