Accueil Cuisiner pour la paix

Soupe de nouilles épicée (Singapour)

"சிங்கப்பூரர்களுக்கு இனிய தேசிய தினம்"

En cherchant une soupe de Singapour je suis tombée sur une vidéo sur YouTube de soupe de nouilles épicée qui m’a donné tout de suite l’envie d’y goûter. Elle s’appelle spicy noodle soup, et il suffit de ne pas mettre de piment et elle sera épicée et pas piquante ! J’avais tout sous la main et la recette demande si peu de temps à cuisiner. C’était une aubaine pour moi pour deux raisons, la première est que je cherchais une recette singapourienne pour Cuisiner pour la paix, la seconde est que je cherchais une soupe parce que j’avais mal à la gorge. Donc trois contraintes s’imposaient : le lieu d’origine de la recette, le type de plat et puis vous le savez pour vous qui me suivez, pas de viande. C’est fou ce qu’on peut faire et ce qu’on est libre quand on sait cuisiner ! On n’a besoin de personne pour se faire plaisir gustativement parlant, moi ça j’adore. La prochaine fois que je fais cette soupe (car il y aura une prochaine fois) je ne mettrai pas le curcuma que j’ai trouvé trop présent, ça c’est mon petit conseil supplémentaire 😉



Ingrédients


facile 2-3 parts


  • 100 g de nouilles de riz (type vermicelles)

  • 1 gros oignon

  • 2 gousses d'ail

  • 3 cm de gingembre frais

  • 100 ml de lait de coco

  • 600 ml d'eau

  • 2 bouillons Kub

  • 1 cuillère à soupe rase de curry en poudre

  • 1 cuillère à soupe rase de curcuma en poudre

  • 1 cuillère à soupe rase de coriandre moulue

  • 6 brins de coriandre fraîche

  • 2 oignons nouveaux

  • 1 cuillère à soupe rase de sucre en poudre

  • 1 piment (plus ou moins au goût)

  • 4 cuillères à soupe d'huile de sésame



Étape par Étape


12 étapes    Prép 10min | Cuisson 25min

Print Friendly, PDF & Email



1 Ciseler un bel oignon très finement ou le hacher et le mettre à cuire dans l’huile de sésame à feu moyen-doux et en remuant souvent jusqu’à ce qu’il soit devenu translucide.

2 Y râper alors deux gousses d’ail.

3 Ainsi qu’un petit morceau de gingembre pelé.

4 Couper très fin un piment rouge (ou pas si vous n’aimez pas la chaleur du piment). L’ajouter dans le faitout.

5 Saupoudrer d’une cuillère à soupe rase de curry en poudre.

6 Puis verser une cuillère à soupe rase de curcuma en poudre et une cuillère à soupe rase de coriandre moulue.

7 Ajouter deux bouillons Kub.

8 Puis verser l’eau et laisser bouillir à petits bouillons pendant 20 minutes.

9 Ajouter le lait de coco ainsi que la cuillère de sucre en poudre et remettre sur le feu.

10 Verser les nouilles de riz et les laisser cuire 5 minutes en remuant toutes les minutes. Goûter pour vérifier leur cuisson et rectifier en sel.

11 Émincer finement une tige d’oignon frais et 6 brins de coriandre fraîche.

soupe de nouilles épicée12 Servir la soupe dans des bols parsemée de l’oignon frais et de la coriandre fraîche.


Cette soupe de nouilles épicée a été réalisée pour saluer les Singapouriens le jour de leur fête nationale avec Cuisiner pour la paix. Si vous êtes curieux de cette cuisine, je vous invite à cliquer ici. Cuisiner pour la paix est une association qui vous propose de vous approcher des autres peuples et pays en cuisinant un plat de chez eux dans un geste amical, d’ouverture, d’humanité et de gourmandise. S’approcher en créant une expérience commune de plaisir à travail un plat.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


12 Commentaires

    • Bonjour ma Cata,
      le piment dans tous les plats c’est vraiment au goût, j’essaie toujours de proposer la version piquante et la non piquante. On a pas tous les mêmes palais par rapport au sucre, au sel, à l’acide, au piquant ou à l’amer ! Bisous ma belle

  1. Je ne sais pas si cette soupe a pu soigné ton mal de gorge mais elle a du te faire du bien ! Le curcuma tu peux peut être en mettre un peu moins ? 1 cuillère à soupe fais beaucoup je trouve même rase. En tout cas ça ne manque pas de saveurs ! merci ma sophie ! Tes recherches ont encore été fructueuses ! gros bisous

    • Coucou ma chère Claudine, la prochaine fois je n’en mets pas du tout, de toutes les façons il y en a déjà dans le curry. J’essaie de suivre au mieux les recettes des pays pour que le goût s’approche le plus possible de ce qu’ils mangent là-bas. Parfois cela ne correspond pas tout à fait à nos goûts occidentaux alors je le signale dans l’introduction 😉 Bisous ma belle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge