Accueil Cuisiner pour la paix

Ragoût de Noël slovène- choucroute et haricots (Slovénie)

"Très simple à faire, sans gluten ni lactose"

Ce ragoût de Noël slovène est composé de choucroute, pommes de terre et haricots secs est une recette typique qui s’appelle Jota. C’est une soupe épaisse et consistante, roborative mais légère. Un vrai délice de saveurs et de parfums idéal pour la saison froide des fêtes. Ce ragoût est traditionnel de l’Avent et de la veille de Noël. Le Jota est ici en version végétale et ne contient aucun produit animal, ni gluten, ni lactose. Quoi que franchement je me vois bien y ajouter un pot de crème épaisse à côté du plat où chacun prélèverait ce qui lui plait !!  On peut voir ici le plat paysan typique, si savoureux et qui cuit de longues heures sur un coin de cuisinière à bois. Ce type de ragoût qui plus il est cuit, chauffé et réchauffé plus les saveurs se concentrent et l’umami se développe ! J’ai trouvé cette recette végétale slovène sur ce blog.



Ingrédients


facile 8 parts


  • 1 kg de choucroute

  • 1 kg de pommes de terre

  • 500 g de haricots blancs (ou autres)

  • 1 boîte de tomates en cubes au naturel

  • 1 cuillère à soupe de paprika fumé

  • 3 bouillons Kub

  • 1 gros oignon

  • 2 cuillères à soupe d'huile neutre pour cuisson

  • 1 carotte

  • Sel et poivre au goût



Étape par Étape


9 étapes    Prép 15min | Cuisson 120min

Print Friendly, PDF & Email



1 Ciseler un gros oignon. Le faire revenir dans la marmite avec deux cuillères à soupe d’huile neutre pour cuisson. Il doit devenir mou.

2 Couper une carotte pelée en petits dés. Ajouter les dés de carotte aux oignons et mélanger.

3 Verser ensuite le contenu de la boîte de passata (tomates coupées en cube au naturel).

4 Verser les pommes de terre pelées, lavées et coupées en cubes dans la marmite.

5 Et saupoudrer d’une cuillère à soupe de paprika fumé (merci ma Cata 🙂 ).

6 Rincer le bocal de choucroute sous un filet d’eau fraîche puis l’égoutter. La verser dans la marmite.

7 Faire de même avec les haricots. On peut y mettre tous les haricots que l’on souhaite, ici j’ai pris une variété qui n’existe qu’en bocal et j’ai voulu y goûter, ce sont des haricots portugais.

8 Verser de l’eau à hauteur des légumes et ajouter trois bouillons Kub. Laisser mijoter à couvert à et à petits bouillons pendant au moins 1h30.

9 J’ai choisi de mixer grossièrement ce ragoût avec un mixer plongeant. C’est selon votre goût. Servir ce ragoût de Noël slovène bien chaud (et pour moi accompagné d’un pot de bonne crème fraîche épaisse).


Cette délicieuse recette de ragoût de Noël de Slovénie participe au calendrier de l’Avent sur le thème des Noëls des pays de l’Est avec Cata et ses sablés au loukoum roumains et Viane avec son bouillon de betterave aux raviolis polonais et mis en place par le site recettes.de avec l’aide et le soutien ultra efficace de notre Catalina nationale !!n Si vous êtes curieux de connaître d’autres recettes de ce joli pays, cliquez ici.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


18 Commentaires

  1. J’aime beaucoup ce genre de recettes authentiques, surtout en cette période de Noël où nous croulons littéralement sous une avalanche de mets peut-être trop élaborés et onéreux ! Un peu de bon sens même à Noël, ça fait du bien !
    Concernant la crème, il existe maintenant des crème de soja semi-épaisse vraiment très convaincante s’il l’on veut rester sur une version 100 % végétale.

    • Coucou Marion,
      bientôt Je vais m’essayer à la crème fraîche végétale, j’ai une recette qui me titille depuis des mois et là je crois bien que très vite je vais me lancer 😉 Belle soirée à toi !

    • Avec grand plaisir Cenwen, je l’ai vraiment beaucoup aimée et pour tout te dire j’en ai mangé pendant une semaine sans me lasser. C’est un plat qui cale bien tout en n’étant pas gras. Un vrai plat d’hiver. Bisous ma belle

  2. Oui, cela renvoie sans aucun doute à une recette populaire traditionnelle. On a oublié en 50 ou 60 ans la vie simple qu’avaient les personnes y compris à Noël. a mère n’avait qu’une orange. Je suis sûre que ta soupe lui aurait bien plu.
    Gros bisous Sophie

    • Noël n’avait pas uniquement pour objet la distribution de cadeaux et la surabondance à table.
      Il y avait un évènement qui avait eu lieu des siècles auparavant, la naissance d’un bébé qui avait apporté un message de paix, d’espoir et d’amour.
      Les commerçants ont tellement bien repris cette fête…
      Il faut garder à l’esprit un couple venu se faire recenser, elle est enceinte, ils n’ont pas d’argent, elle va accoucher dans une étable et le bébé se retrouve dans la mangeoire d’un bœuf…
      C’est ce petit être démuni avec des parents désargentés qui inoculera le message d’amour à la terre… c’est ça pour moi Noël, pas les flons flons, les trucs qui brillent mais la simplicité toute petite toute légère et toute fine de l’amour.
      Gros bisous Martine

  3. Je remonte une recette demain sur mon blog qui est un peu particulière puisque pas de charcuterie mais là en soupe j’avoue que je me pose des questions.. oh j’aimerais sans doute mais j’avoue que j’aurais du mal à servir ce plat à Noël. Comme quoi les coutumes… Merci sophie ! gros bisous

    • Comme je l’ai dit plus bas, il ne s’agit pas du repas festif de Noël mais du repas du 24 au soir, celui- qui correspond à notre réveillon et qui est dans les pays de l’Est un jour maigre. Bisous chère Claudine

    • Le repas riche se fait à midi le 25 dans les pays de l’Est, le repas du 24 au soir est encore un carême, c’est pourquoi il y a souvent du poisson ou des légumes ! C’est un Noël des pays de l’Est, pas de nos contrées à nous 😉

  4. il doit être trop bon ton Jota version végétale et me fait penser à une recette que j’ai fait pour ‘cuisiner pour la paix ‘ la Kapustnica: soupe slovaque à la choucroute .
    En Slovaquie c’est leur plat traditionnel de Noël et se prépare la veille du réveillon ou le matin du 24 – comme ton Jota c’est beau les traditions et la cuisine du monde, merci ma Sophie pour cette jolie participation
    bisous

    • Moi aussi ça m’y a fait drôlement pensé. La prochaine fois j’essaie en ajoutant des pruneaux pour ressembler encore plus à ta recette… Bisous ma Cata

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge