Accueil Cuisiner pour la paix

Gratin de poisson au lait de coco – Moqueca de peixe (Guinée Bissau)

"Feliz Dia Nacional aos habitantes da Guiné-Bissau"

Gratin de poisson au lait de coco

Ce gratin de poisson au lait de coco de Guinée Bissau s’appelle là-bas Moqueca de peixe. C’est une recette ultra simple à cuisiner, inratable et délicieuse. Là j’ai utilisé une dorade entière mais rien ne vous empêche de prendre des filets pour faire ce gratin. J’ai trouvé la recette ici, dans ce site où l’on vous indique les recettes que l’on rencontre le plus fréquemment en Guinée Bissau. J’ai vraiment énormément aimé cette recette et elle me renvoie dans sa simplicité d’exécution et à son résultat final au poisson pimenté au beurre de cacahuète que l’on trouve au Liberia, vous pouvez voir la recette ici. Dans les deux cas un plat crémeux, parfumé et très savoureux et un dépaysement total des papilles. J’ai choisi d’utiliser du piment en paillettes dont je sais bien doser la force plutôt que de hacher du piment frais comme le veut la recette. Si vous savez doser exactement le piment que vous avez choisi, allez-y ainsi. Sinon le piment de Cayenne ou les autres piments peuvent aussi convenir. Et puis si vous n’aimez que le goût du piment sans son côté brulant, dans la version sèche vous avez le piment niora et dans la version fraîche le piment végétarien. Les deux ont le goût de piment mais ne piquent pas !



Ingrédients


facile 2 parts


  • 1 dorade

  • 1 citron (zeste)

  • 1 oignon

  • 1 piment frais ou autre

  • 150 ml de lait de coco

  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate

  • Sel au goût



Étape par Étape


8 étapes    Prép 10min+1h | Cuisson 45min

Print Friendly, PDF & Email



1 Verser le zeste d’un citron bio dans la poche du poisson vidé et le laisser ainsi à température extérieure pendant 1 heure. Puis passé l’heure mettre le four à chauffer au th. 6 (180°C).

2 Ciseler finement un oignon.

3 Déposer le poisson dans un plat de cuisson, ici j’ai utilisé un grand moule à cake recouvert d’aluminium et puis de papier sulfurisé. Recouvrir le poisson des dés d’oignon.

4 Saupoudrer de piment en flocons ou bien mettre du piment haché à votre goût.

5 Dans un petit bol verser une grosse cuillère à soupe de concentré de tomate et y mélanger le lait de coco. Saler au goût.

6 Verser le lait de coco à la tomate sur le poisson de façon à bien le recouvrir.

7 Enfourner pour 45 minutes.

8 Le dessus va devenir vraiment crémeux et presque solide. Servir aussitôt avec un riz pilaf.. c’est top essayez 😉


Cette recette a été réalisée pour saluer les Bissau-guinéens le jour de leur fête nationale avec Cuisiner pour la paix. Cuisiner pour la paix c’est réaliser le plat d’un pays le jour de sa fête nationale afin d’en saluer les habitants dans un geste d’amitié, de gourmandise et d’ouverture à une autre culture. On découvre l’autre à travers les parfums et les goûts de sa cuisine en toute humanité et sans question politique !


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

11 Commentaires

  1. Alors la l’idée du moule à cake pour cuire un poisson tout à fait génial et la papillote tient beaucoup mieux. C’est mieux de ne pas cuire sur l’alu. Quand je vois cette sauce coco je craque littéralement. Pas de coriandre dans la recette, tu combien j’Aime la coriandre (sourire) Dans mes favoris. Gros bisous ma Sophie

    • C’est gentil ma Jackie, je suis absolument d’accord avec toi, il ne faut pas mettre les aliments en contact avec l’aluminium surtout quand ils sont chauds et encore plus quand ils sont acides !! L’aluminium n’est pas recommandé pour la santé n’est-ce pas ? Je suis ravie à l’idée que tu le fasses, toi et ton gourmand devriez vous en régaler ! Tu me diras. Gros bisous ma belle

    • Coucou Martine, il faut que tu saches : j’ai drôlement protégé mon moule avant d’y mettre mon poisson, une couche de papier alu puis une feuille de papier sulfurisé car ce n’est pas sain de mettre en contact l’aluminium avec les aliments. Ainsi j’ai protégé mon futur cake de l’odeur du poisson et mon poisson de particules d’aluminium ! Bisous et bonne journée à toi 🙂

      • Je fais tout pareil quand je cuisine des travers de porc mariné. Je mets de l’alu puis du papier sulfurisé pour ne pas avoir à nettoyer le plat moi car c’est galère. Je comprends que tu le fasses pour l’odeur aussi mais ce que j’aime particulièrement dans ton idée, c’est de disposer d’un plat profond et étroit. Je n’aurais pas pensé au plat à cake 🙂
        Merci pour l’idée. Gros bisous

    • Coucou ma Carole, si tu as l’occasion n’hésite pas, c’est un délice et j’attends avec impatience de le refaire ! Gros bisous ma belle et merci pour ton gentil mot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge