Bol de riz et thon mariné – Maguro no zuke domburi (Japon)

"Un délice plein de finesse et de légèreté"

bol de riz et thon mariné

Ce bol de riz et thon mariné représente un repas à la fois léger et raffiné que j’ai trouvé ici. Le filet de poisson à peine saisi et mariné dans les parfums traditionnels du Japon. Le riz cuit à la japonaise qui donne du corps à ce mélange. Les herbes fraîches apportent une note rafraîchissantes à ce plat. Et enfin la note iodée des algues en paillettes. Normalement il est utilisé du shizo, une herbe asiatique que je n’ai pu trouver ici alors j’ai demandé à maman. Maman a suivi des cours de cuisine japonaise à Tokyo avec un grand chef. Elle m’a conseillé de mélanger coriandre et menthe pour s’approcher des notes particulières et rafraichissantes du shizo. Ce que j’ai fait ici. « Merci Maman 🙂 pour ça et pour tout cet amour de la cuisine que vous m’avez transmis ». Ma maman est incroyablement douée et créative, elle est mon modèle en cuisine et pour l’amour des autres qu’elle professe. Finalement la cuisine japonaise est la première que j’ai goûtée dans ma vie en étant dans le ventre de Maman 😉



Ingrédients


facile 1 parts


  • 1 bol de riz japonais

  • 120 g d'un filet de thon épais (3 cm)

  • 1 cuillère à soupe de mirin (vinaigre de riz)

  • 1 cuillère à soupe de saké (alcool de riz)

  • 2 cuillères à soupe de sauce soja claire

  • 2 brins de coriandre

  • 4 feuilles de menthe fraîche

  • 1 feuille de nori (algue séchée)

  • 4 pincées de graines de sésame grillées

  • 1 brin de ciboulette



Étape par Étape


13 étapes    Prép 35min | Cuisson 5 sec

Print Friendly, PDF & Email



1 Faire bouillir un grand volume d’eau et y plonger un morceau épais de filet de thon.

2 Laisser le filet pendant 5 secondes puis le sortir de la casserole et le laisser refroidir.

3 Pour la marinade prendre un sac de plastique alimentaire et y verser le mirin (vinaigre de riz).

4 Puis verser la cuillère à soupe de saké (alcool de riz traditionnel du Japon).

5 Enfin les deux cuillères à soupe de sauce soja.

6 Déposer le filet de thon sur le mélange et laisser mariner pendant 30 minutes à température ambiante.

7 Retourner le filet de thon de temps en temps afin que chaque côté soit bien mariné. 

8 Puis l’égoutter et le couper en tranches.

9 Garder la marinade comme sauce d’accompagnement. Ici avec deux pincées de graines de sésame grillées.

10 Disposer les tranches de thon sur un bol de riz à la japonaise. J’ai détaillé la technique de cuisson de ce riz particulier ici.

11 Ciseler finement la coriandre fraîche et les feuilles de menthe.

12 Découper une feuille de nori (algue séchée) en bandes d’environ 3 cm puis les découper finement aux ciseaux pour en faire des paillettes.

13 Disposer les paillettes de nori, les herbes fraîches autour du thon et parsemer d’une pincée de graines de sésame. Là j’ai ajouté quatre cacahuètes concassées car je trouve que cela se marie à merveille ainsi qu’un brin de ciboulette.


Je suis heureuse avec ce bol de riz et thon mariné de participer au Noël japonais du  calendrier de l’ Avent du site du  recettes.de avec de merveilleuses blogueuses culinaires que sont Catalina avec sa recette d‘Onigirazu au thon (Sushi Sandwich) , Valérie avec sa recette de makis aux œufs de saumon et Nathalie avec sa recette de sushis burger .


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

8 Commentaires

    • Avec plaisir Valérie, c’était un joli moment de dégustation en finesse. La cuisine japonaise est l’une des plus délicates que je connaisse ! Bisous

  1. Oh comme tu as du profiter de tout ce que peut te transmettre ta maman. C’est tellement précieux et ca doit tellement de rappeler de tendres souvenirs. Il faudra que j’aille voir chez toi pour la recette pour la fête nationale japonaise. Il y a quelques mois encore, mon coiffeur était japonais et puis pas de chance, il avait gardé ses trois salons au Japon et est reparti car sans lui, c’était compliqué. Sinon, je lui aurais demandé. On parlait beaucoup nourriture …C’est bizarre hein. Je sais qu’il regrette le caramel au beurre salé d’ici 🙂
    Gros bisous Sophie

    • Je comprends tant qu’il regrette le caramel au beurre salé, sur mon blog j’utilise un caramel au beurre salé que je fais à partir de la recette d’Eryn folle cuisine et vraiment il est excellent. Tu devrais lui donner le tuyau, c’est très simple à faire. Gros bisous ma belle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge