Accueil Cuisiner pour la paix

Knödel – Boulettes traditionnelles (Autriche)

"Comme des gnocchis mais en plus gros"

Les Knödel (à prononcer kneudeul) sont des boulettes typiques de la cuisine autrichienne. Ici j’ai cuisiné celles aux pommes de terre qu’on appelle là-bas Erdapfelknödel. J’ai trouvé cette recette sur le site France végétalienne. Les sauces qui accompagnent ces boulettes peuvent être de toutes sortes : sauce tomate, légumes divers ou d’hiver (ok… je sors), ratatouille. Ou bien pour les végétariens :crème, fromage. Enfin pour les omnivores, lardons et viandes. J’ai accompagné ces knödel d’une fondue de courgettes aux oignons, arrosée ensuite de crème et de fromage. Ça passait tout seul et on avait envie de replonger dans le plat aussitôt l’assiette finie. C’est une véritable gourmandise en version salée. Si vous enlevez crème et fromage c’est une recette végétale et sans lactose.



Ingrédients


facile 4 parts


Pour les knödel

  • 1 kg de pommes de terre farineuses

  • 5 grosses cuillères à soupe de farine

  • 1 oignon

  • 1/2 cuillère à café de muscade

  • Sel et poivre au goût

Pour les courgettes à la crème

  • 1 gros oignon

  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

  • 1 kg de courgettes en rondelles

  • 250 ml de crème fraîche

  • 100 g de comté râpé



Étape par Étape


15 étapes    Prép 1h30 | Cuisson 10min+1h30

Print Friendly, PDF & Email



1 Peler les pommes de terre en réserver une petite moitié.

2 Couper la grosse moitié en cubes et faire cuire à l’eau bouillante salée. Elles sont cuites quand la lame d’un couteau entre facilement dans la chair.

3 Râper les pommes de terre qui ont été réservées à la grille fine d’une râpe.

4 Cela va rendre beaucoup de liquide. Ôter ce liquide en compriment les pommes de terre au maximum entre les paumes des mains et jeter le jus. (Ceci dit le jus de pomme de terre crue est souverain contre les acidités gastriques…).

5 Ciseler finement un oignon.

6 Ajouter l’oignon ciselé aux pommes de terre râpées. Puis saler, poivrer et « muscader » la préparation et mélanger le tout.

7 Égoutter soigneusement les pommes de terre cuites.

8 Puis les ajouter à celles qui ont été râpées et les écraser ensemble avec le presse purée.

9 Ajouter ensuite la farine et mélanger soigneusement à nouveau la préparation.

10 Bien humidifier les mains et faire des boulettes. Les déposer sur une feuille de papier sulfurisé. La préparation est très molle c’est normal.

11 Mettre à bouillir un grand volume d’eau salée et lorsqu’il bout ajouter les boulettes. Les déposer une à une délicatement. Elles vont tomber au fond de la marmite. Lorsqu’elles remontent elles sont cuites.

12 Au moment de commencer la recette, mettre l’oignon et les courgettes lavées et coupées en rondelles à revenir dans l’huile d’olive et à couvert sur feu doux.

13 Saler au goût et goûter. Quand l’ensemble est bien confit, ajouter la crème fraîche.

14 Puis saupoudrer du fromage râpé. Couvrir et laisser fondre à feu doux sans mélanger. Le fromage va fondre sur le dessus.

knödel15 Quand les knödel remontent à la surface, les enlever avec une écumoire. Les déposer sur une assiette accompagnés de la sauce choisie et servir aussitôt.  


La cuisine autrichienne est une belle cuisine d’hiver et je vous invite à découvrir  d’autres recettes ici, elles ont été réalisées par mes amies blogueuses ou moi-même.  Cette recette participe au Tour du monde du Père Noël un défi pour le mois de décembre 2018 du site recettes.depour l’Autriche.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


14 Commentaires

  1. Tu m’invites? Il en reste un peu? jajaj Je pourrais manger ces pâtes tous les jours et avec cet accompagnement ce doit être délicieux! Bravo pour cette gourmande participation ma Sophie!!!!

    • Oh je suis tellement contente d’avoir un retour d’une personne qui connaît, merci ma Rita pour ce message qui me met en joie. Le problème quand tu fais les cuisines du monde c’est que tu ne sais pas très bien si c’est ça ou pas !! Heureusement tu étais là pour cette recette. Gros bisous Rita

  2. Une super base qu’on peut vraiment revisiter à l’infini. Je pourrais bien la faire à mon fils avec un autre légume. En ce moment, je suis à fond sur les courges. Je la sens bien 🙂 Gros bisous Copine, bonne nuit 🙂

    • C’est bon mais je crois que les sauces idéales d’accompagnement doivent avoir pas mal de goût car les knödel n’en ont pas beaucoup. Gros bisous copine

  3. Ces petites boulettes sont bien sympathiques ! je les aurais préférées un peu grillées dans la poêle plutôt que cuites à l’eau mais ce ne serait plus des Knodel alors respectons leur plat ! Bisous sophie

    • Bonsoir chère Claudine,
      C’est un plat léger car sans gras au départ, c’est la sauce qui éventuellement en apportera. Je l’ai vraiment beaucoup aimé ce plat autrichien ! Bisous et bonne soirée à toi

    • Coucou ma Cata, c’était vraiment bon moi à Praque j’avais mangé des galettes de pommes de terre à la marjolaine, c’était super bon bien que gras. Gros bisous ma belle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge