Accueil Recettes Accompagnements

Chou sauté au panch phoron (Bangladesh)

"Un plat délicieux qui fait suite à l'épice présentée il y a deux jours !"

chou sauté au panch phoron

Le chou sauté au panch phoron est un accompagnement tout simple à faire, bête comme chou (hé oui j’ai osé…). C’est un plat traditionnel du Bangladesh car la région du Bengale d’où est issu ce mélange d’épices qu’est le panch phoron se trouve principalement sur le territoire de ce pays. En effet le Bengale se trouve au deux tiers sur le Bangladesh et pour un tiers sur l’Inde. Pour en revenir à cette recette je l’ai dégustée avec un simple riz blanc à déjeuner et me suis régalée. Mais il peut aussi servir à accompagner un dahl, un curry, des salades, des pommes de terre, du riz, etc. Ce chou est doux à déguster, pas piquant du tout, et il a des petites notes légèrement anisées grâce au fenouil présent dans les épices. Je n’avais jamais dégusté un tel plat, c’était vraiment agréable et sain ! Normalement il est utilisé du ghee (beurre clarifié qui tolère les hautes températures) comme je n’en avais pas j’ai utilisé de l’huile d’olive.



Ingrédients


facile 4 parts


Pour le plat

  • 1/2 chou blanc

  • 4 cuillères à soupe d'huile d'olive

  • Sel au goût

Pour le panch phoron

  • 1 cuillère à café de graines de cumin

  • 1 cuillère à café de graines de nigelle

  • 1 cuillère à café de graines de moutarde

  • 1 cuillère à café de graines de fenouil

  • 1 cuillère à café de graines de fenugrec



Étape par Étape


6 étapes    Prép 15min | Cuisson 40min

Print Friendly, PDF & Email



1 Émincer finement un demi chou blanc. Le plus simple est de le faire avec le disque éminceur d’un robot ou à la mandoline, je l’ai fait pour ma part au couteau.

2 Pour le panch phoron mélanger 1 cuillère à café de chacune des épices suivantes : nigelle, fenouil, moutarde, cumin et fenugrec. Les verser dans l’huile bien chaude et attendre que les graines de moutarde claquent pour verser les autres ingrédients.

3 Ajouter une cuillère à café bien pleine de pâte d’ail (recette ici) ou bien 3 gousses d’ail râpées. Laisser une minute puis…

4 … ajouter le chou blanc émincer et remuer comme on le fait pour une salade de façon à enduire de graisse parfumée aux épices les filaments de chou.

5 Couvrir et laisser cuire à feu très doux le chou en remuant de temps en temps. L’idée est que les saveurs se concentrent en n’ajoutant pas d’eau et que le légume cuise dans sa propre eau.

6 En fin de cuisson le chou doit commencer à légèrement dorer et être bien tendre. Le servir chaud en accompagnement.


Je participe au défi du site recettes.de qui propose ce mois-ci de cuisiner les épices, je ne pouvais pas ne pas proposer une recette à Stéphane à cette occasion !


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

10 Commentaires

    • Je l’ai beaucoup aimé en version chou blanc mais moins en version chou vert que j’ai fait après. C’est rigolo comme ça peut changer les choses de modifier le chou ! Bon week-end pascal m’sieur

    • C’est un plat tout simple à faire mais assez complexe dans les saveurs. Je l’ai beaucoup aimé et il a un goût que je n’avais jamais rencontré auparavant. Bisous Martine

  1. Je suis friande de poêlée de chou mais bien parfumée comme tu l’as fait là je serais totalement conquise ! merci ma sophie ! gros bisous

    • ça me fait très plaisir de savoir ça ! Pour tout te dire, je le refais aujourd’hui… Gros bisous chère Claudine 🙂

    • Coucou ma Viane,
      tu approchais l’heure du dîner c’est normal, là j’approche celui du déjeuner et j’ai faim aussi ! 😉 Gros bisous ma belle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge