Accueil Cuisiner pour la paix

Riz aux poissons et légumes – Thiéboudiène (Mauritanie)

"Très long à préparer et délicieux"

Ce riz aux poissons et légumes est originaire du Sénégal mais est devenu le plat national mauritanien. De la même façon que le garba a été importé en Côte d’Ivoire par les Sénégalais pour en devenir le plat national ! Il est appelé de plusieurs Tiéboudien Tchèp, Ceebu jen, tieb bou dien. Il est présent dans toute l’Afrique de l’Ouest il peut aussi être appelé riz au gras. Il est long à préparer et le résultat et à la hauteur de l’effort déployé. Je ne le recommande pas aux débutants en cuisine qui vont vite se lasser à rester longtemps derrière les fourneaux. J’ai mis plusieurs années à me décider à le faire et vraiment c’est un bon plat. En revanche il me manquait plusieurs ingrédients : le poisson séché que j’ai remplacé par une boîte de sardines et l’escargot africain qui ne se vend pas autour de chez moi. Je ne sais pas si vous avez déjà vu un escargot africain (Yett), il a la taille d’un chaton ! C’est énorme. J’ai par ailleurs remplacé le riz cassé  par du riz rond. Emy qui anime le blog Emy en cuisine avait déjà présenté ce riz aux poissons et légumes pour « Cuisiner pour la paix » et elle l’avait réalisé avec sa belle sœur originaire de ce pays. Malheureusement ce site n’existe plus 🙁



Ingrédients


difficile 6 parts


  • 2 belles dorades

  • 750 g de riz cassé (ou rond)

  • 1/2 chou blanc

  • 4 carottes

  • 1 aubergine

  • 1 patate douce

  • 1 piment (ici végétarien)

  • 4 bouillons kub

  • 10 brins de persil

  • 1 oignon

  • 1 gousse d'ail

  • 6 grains de poivre

  • 2 louches d'huile neutre pour cuisson

  • 1/3 de chou-fleur

  • 1 boîte de sardines à l'huile de tournesol

  • 1 grosse boîte de concentré de tomate

  • Sel au goût



Étape par Étape


22 étapes    Prép 2h | Cuisson 1h30

Print Friendly, PDF & Email



1 Tout d’abord préparer la farce des poissons. Soit au mortier (évidemment plus traditionnel) soit comme moi au mixer, hacher ensemble 10 branches de persil plat avec un demi oignon, un morceau de piment, une gousse d’ail et deux bouillons cubes.

2 Ajouter quelques grains de poivre et mixer le tout pour en faire une pâte.

3 Ouvrir les poissons de la tête à la queue par le ventre de façon à former une poche et répartir la pâte au persil sur toute la surface à l’intérieur du poisson.

4 Verser deux louches d’huile neutre pour cuisson dans une sauteuse qui soit bien anti-adhérente. L’idéal est d’avoir un grand faitout ou un wok, j’ai jonglé entre mes casseroles…

5 Faire dorer les poissons de chaque côté dans l’huile en les retournant délicatement puis les réserver sur un plat. Conserver l’huile de cuisson.

6 Pendant ce temps préparer les légumes : laver et couper l’aubergine en gros cubes.

7 Peler les carottes et les couper en deux.

8 Couper en tranche un demi chou blanc. J’ai fait une erreur : j’ai ôté le cœur et les feuilles se sont défaites à la cuisson, laissez le afin que les quartiers restent entiers.

9 Peler une patate douce, la couper en rondelles épaisses et l’ajouter aux légumes avec un piment (ici végétarien, c’est à dire sans piquant).

10 Verser l’huile où ont cuits les poissons dans un faitout et y verser le demi oignon ciselé (celui qui reste après avoir fait la farce au persil du début).

11 Puis ajouter  une boîte de concentré de tomate et faire frire avec l’oignon dans l’huile.

12 Ajouter ensuite une boîte de sardines à l’huile de tournesol. Mélanger les petits poissons à la sauce en les brisant.

13 Verser ensuite les légumes préparés.

14 et ajouter de l’eau à hauteur des légumes.

15 Verser deux bouillons Kub dans la préparation.

16 Ainsi que les grosses fleurettes de chou-fleur bien lavées. Couvrir et laisser cuire pendant 30 minutes.

17 Transférer le tout dans un faitout plus large pour continuer la cuisson en y déposant les poissons délicatement. Couvrir et laisser cuire 15 minutes supplémentaires.—– Pendant ce temps laver le riz dans plusieurs eaux. L’idéal est d’avoir du riz cassé. Puis l’égoutter.

18 Passer le riz 5 minutes au micro-onde (l’autre option est de mettre une toile fine dans un couscoussier et de le faire cuire 20 minutes à la vapeur de la préparation).

19 Verser le riz dans une casserole qui n’attache pas.

20 Sortir les poissons, les poser délicatement sur un plat, retirer les légumes et les réserver au chaud pour ne garder que le bouillon.

21 Prendre louche après louche du bouillon pour le verser sur le riz jusqu’à ce qu’il soit à un centimètre au dessus du niveau du riz, pas plus. Conserver le bouillon au cas où le riz ne soit pas totalement cuit par la suite pour en ajouter éventuellement une louche.

22 Couvrir, mettre sur feu ultra doux pendant environ 25 minutes. Le riz doit absorber tout le liquide, goûter pour voir si le riz est bien cuit. Le fond peut attacher un peu et former une plaque croustillante, c’est normal et c’est un délice à servir avec le plat.—– Servir le riz bien chaud surmonté des poissons et des légumes qui ont été tenus au chaud pendant la cuisson du riz.


Ce riz aux poissons et légumes qui porte le nom de Thiéboudiène en Mauritanie a été cuisiné pour saluer les Mauritaniens le jour de leur fête nationales avec « Cuisiner pour la paix ». Cuisiner pour la paix est un mouvement amical qui consiste à saluer les habitants d’un pays le jour de leur fête nationale en cuisinant un plat de chez eux. Pour ressentir un peu les mêmes choses et mieux les comprendre d’une façon sensible et intuitive.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


12 Commentaires

  1. Je suis restée 6 mois au Sénégal il y a quelques années déjà (je ne les compte plus !!) j’aimais bien leur cuisine, et notamment les poissons, il y en avait énormément, ce sont les eaux les plus poissonneuses d’Afrique, avec des souvenirs de mérou tout simplement grillé, comme les langoustes, j’en salive encore !! J’aime ces recettes !! Gros bisous Sophie

  2. Oh comme c’est tentant! Quand je mangeais du poisson, j’adorais la dorade, tu te souviens je t’en avais préparée mais à la napolitaine (recette argentine et non napolitaine) lors d’un déjeuner chez moi. Ce plat devrait faire le bonheur de Michel! Merci pour ce partage! Gros bisous !!!
    Patty a récemment publié…Salade Jambon AnanasMy Profile

    • Je suis comme toi, j’aime beaucoup la dorade ! Tu as bien avancé dans ton parcours vegan, moi j’arrive pas à lâcher le lait et le poisson ! Bisous ma belle

      • Moi je n’arrive pas à lâcher le fromage et les oeufs!!! Mais je suis très surprise d’avoir résisté à la tentation du poulet que comme tu le sais c’est mon peché mignon! Je pouvais en manger tous les jours et comme j’ai toujours eu les problèmes de mes intestins fragile, à chaque crise c’était poulet -riz. J’avoue que chaque fois que je passe devant un rôtissoire, ma petite mémoire de carnivore m’interpelle un peu mais ça va je tiens bon!!!! A chaque personne son rythme ma Sophie! Gros bisous!
        Patty a récemment publié…Salade Jambon AnanasMy Profile

  3. Bonjour Sophie!
    Il est 21h39, cela ne fait pas longtemps que j’ai mangé. Et malgré cela, ton plat me donne l’eau à la bouche. C’est complet et sain.
    Ta recette est bien expliquée et tes photos sont belles!
    L’escargot africain, oui il est énorme! C’est peut être bête… mais je me demande s’il a le même goût que les petits escargots de par chez nous.
    Merci pour cette belle recette Sophie! Agréable journée pour toi. Gros bisous
    Malika B. a récemment publié…Roulé de poulet farci aux épinards et fetaMy Profile

    • Coucou Malika,
      merci pour ce message qui me fait très plaisir ! Oui il est étonnamment gros cet escargot, d’après mes souvenirs c’est élastique et pas très savoureux, mais bon, peut-être que la version que j’avais goûtée n’était pas très bien cuisinée… Gros bisous ma belle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge