Thon ananas et poivre vert

"C'est le matin entre veille et sommeil que j'imagine..."

thon ananas et poivre vert

Cette préparation thon ananas et poivre vert est un régal pour qui aime le salé-sucré. C’est une recette sans gluten ni lactose et pour peu qu’on change le couscous par du riz ou des pommes de terre vapeur c’est un plat sans gluten. Je l’ai imaginé en pensant à ma fille. La sauce crémeuse est à base de lait de coco dans lequel se délaient les parfums du thon, de l’ananas, de l’oignon revenus dans la poêle. Une sauce couleur caramel très particulière et originale que nous avons beaucoup aimée. Je suis heureuse de pouvoir vous présenter ce petit délice. Si vous aimez les recettes salées-sucrées je vous en présente d’autres ici. Cette recette est largement inspirée des recettes qu’on peut goûter en Océanie.



Ingrédients


facile 2 parts


  • 1/2 ananas frais

  • 1 oignon moyen

  • 1 cuillère à soupe d'huile neutre pour cuisson

  • 2 filets de thon albacore

  • 1 grosse pincée d'ail en poudre

  • 1 cuillère à café rase de poivre vert frais

  • 250 ml de lait de coco

  • 3 cuillères à soupe de cacahuètes concassées (facultatif)

  • Sel au goût



Étape par Étape


8 étapes    Prép 10min | Cuisson 30min

Print Friendly, PDF & Email



1 Couper l’ananas en deux transversalement, ôter le plumet ainsi que les écorces et aussi le cœur fibreux, tailler le reste en petits dés.

2 Peler un oignon moyen puis le ciseler finement et le laisser cuire dans une cuillère à soupe d’huile neutre pour cuisson dans une poêle à feu moyen en remuant souvent jusqu’à ce qu’il soit bien tendre.

3 Ajouter les deux steaks de thon en ramenant les dés d’oignons mous vers le centre et laisser les filets à même la poêle.

4 Retourner le thon au bout d’un minute et ajouter les dés d’ananas. Remuer souvent la préparation afin que le tout commence à dorer, et le thon et l’ananas.

5 Ajouter le bout de deux fourchettes de poivre vert frais.

6 Ainsi qu’une bonne pincée d’ail en poudre. On ne sentira pas le goût de l’ail mais il sert ici d’exhausteur de goût.

7 Verser le lait de coco et laisser réduire la sauce à feu doux en remuant de temps et temps et saler au goût.

8 Quand la sauce est devenue crémeuse et qu’elle a réduit, goûter pour éventuellement rectifier l’assaisonnement et servir avec un féculent. Ici c’est avec une semoule de couscous mais cela peut tout à fait aller avec des pommes vapeur, des pâtes ou du riz. J’ai saupoudré de quelques cacahuètes brisées pour le croquant.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


10 Commentaires

    • Oh oui j’ai vraiment beaucoup aimé mon petit plat, c’est chouette car les voyages dans l’assiette m’ouvrent des perspectives et des intelligences de la cuisine que je n’avais pas naturellement. Je suis naturellement gourmande (un peu gourmet aussi) mais le développement des goûts se travaillent et les gammes dans les cuisines du monde sont idéales. Bisous Guy

    • C’était une vraie gourmandise ce plat ma Christelle, si l’envie t’en prenait n’hésite pas, tu risques de te régaler 😉 Passe une agréable journée, et… des gros bisous !!

  1. Tiens donc ! Ca c’est un plat vraiment peu banal ! je n’en aurais pas eu l’idée ! Pour moi la sauce au poivre c’est celle que faisait mon papa avec des tournedos bien saignant, avec crème et cognac !
    Bon j’en conviens elle n’irait pas avec un morceau de poisson. La tienne est une très belle alternative qui permet de manger une bonne sauce au poivre beaucoup plus adaptée au poisson ! bravo pour l’idée ! gros bisous

    • Sourire, je suis très aidée par mes balades dans les cuisines étrangères pour pouvoir renouveler mes créations, là c’est vraiment inspiré des recettes que j’ai vues en Océanie. Gros bisous chère Claudine 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge