Poularde farcie aux morilles et marrons

"Une poularde traditionnelle et festive."

J’ai préparé cette poularde farcie aux morilles et marrons pour faire plaisir à ma famille pour les fêtes. Vous savez que je ne cuisine pas de viande depuis des années. Toutefois pour le repas de Noël je cède devant les mines gourmandes des mes parents et enfants. Je n’en mange pas par choix. Ils sont heureux que je mette ma sensibilité de côté pour qu’ils se régalent ! Ici c’est une volaille bio. Une très belle volaille élevée dans le respect de sa nature au grand air et nourrie sainement. Elle coûte bien plus cher, n’est pas « forcée », est nourrie au grain bio. C’est ma seule entorse que j’essaie de faire dans le respect de l’animal et je mets tout mon cœur à la cuisiner pour que sa mort soit transformée en un joli souvenir. La chair de porc que je choisit est aussi du porc de plein air. Un porc qui peut durant sa vie fouir le sol comme l’exige sa nature et non vivre au dessus de ses excréments sur des caillebotis ! Les cochons sont plus sensibles et intelligents que les chiens. Ce qu’on leur fait subir est une réelle monstruosité. Mes photos sont moches car je n’avais pas le temps de faire « poser » mon plat, il était si attendu et je vous assure qu’il a remporté un franc succès.



Ingrédients


facile 8 parts


  • 1 poularde bio de 3 kg

  • 400 g de chair au saucisse de porc de plein air

  • 1 œuf bio

  • 150 g de morilles (ici surgelées)

  • 2 tranches de pain de mie

  • 10 marrons cuits dans du lait

  • 1 oignon

  • 3 gousses d'ail

  • 1 cuillère à café de cognac

  • Sel, poivre

  • 2 kg de marrons pelés crus (accompagnement)



Étape par Étape


11 étapes    Prép 30min | Cuisson 3h

Print Friendly, PDF & Email



Photo 10561 - Ciseler l’oignon et l’ail. —– Faire revenir l’ail et l’oignon dans l’huile chaude pendant une minute.

Photo 10582 Ajouter les morilles et laisser encore une minute.

Photo 10593 - Ajouter le foie de la volaille toujours sur feu vif en remuant souvent.

Photo 10604 - Puis les marrons cuits déjà cuits.

Photo 10635 Ajouter le pain de mie qui a été trempé dans l’eau puis essoré et pressé entre les mains. Arrêter le feu sous la sauteuse ou la poêle.

Photo 10646 Ajouter la chair à saucisse et continuer à mélanger.

Photo 10667 Enfin l’œuf entier, du poivre généreusement, du sel et une cuillère à café de cognac.

Photo 10678 Ouvrir la poularde à partir du croupion sur les côtés. Vérifier qu’elle soit bien vidée et l’emplir de la farce qui a été préparée.

Photo 10699 - Refermer la poularde en plantant des piques (type cure dent en bois) pour réunir les chairs opposées  et passer un fil (ici du raphia) en tressant ainsi autour des piques. Cela ferme bien la volaille sans avoir besoin de brider avec du fil et une aiguille.

Photo 110210 Enfourner à 180°C (Th. 6) en comptant 30 minutes par demi kilo de viande, ici pendant 3 heures. La dernière heure j’ai enlevé la poularde de son plat. J’ai ajouté 2 kgs de marrons pelés dans le jus. J’ai reposé la volaille dessus pour terminer sa cuisson et permettre aux marrons de cuire dans le jus de la volaille.

Poularde farcie aux morilles et marrons11 Quand la poularde farcie aux morilles et marrons est cuite il suffit d’enlever les piques en bois puis la découper sur une planche et la présenter dans un plat avec des morceaux de farce.        


Si vous voulez en savoir plus sur ce qu’est une poularde je vous invite à cliquer ici.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


28 Commentaires

    • Là pour le coup, c’est plutôt salé, même s’il y a des marrons, ils n’apportent que de la douceur à la farce et non du sucre ! Bisous

  1. Je comprends ton point de vue et c’est gentil à toi d’avoir fait plaisir à ta famille avec ce plat d’exception. Tu as raison, quand on achète de la viande, il faut être attentive à la manière dont elles sont élevées. J’achète toujours ma viande à des producteurs fermiers et bio qui élèvent proprement leurs bêtes. C’est vraiment important de ne pas céder à la tentation d’un prix bas qui de toute façon n’est pas signe de qualité. C’est vrai pour les animaux et tous les dérivés (lait, fromage, oeufs…). Gros bisous Copine et bonne nuit 🙂

    • Tu sais quand je prépare de la viande (une fois par an max, cette année j’ai réussi à me défausser) je me sens coupable et malheureuse. C’est fou le mental et la conscience quand même ! Mais on a tous chacun notre chemin… Gros bisous copine

      • Si tu as pris une bonne volaille, dis toi qu’elle a bien vécu. Si personne ne mangeait plus de viande, elle n’aurait pas eu de vie car un producteur est obligé de regarder son modèle économique. Mais je te comprends car j’ai parfois cette même hypersensibilité pour certains animaux. Tu as raison, on fait chacun son chemin. L’important, je crois, c’est de se poser des questions et agir en connaissance de cause avec sa conscience. Et je crois qu’on évolue toujours sur ce sujet dès qu’on commence à se poser les vraies questions. Alors, tu leur fais quoi cette année ? Si c’est pâte aux truffes et aux cèpes, c’est bien aussi 🙂 Gros bisous
        PS / STP Sophie, je ne sais plus où j’ai vu ton conseil sur la sauce aux noix de cajou. Tu la mélanges avec quoi pour faire une sauce ? Merci beaucoup Copine

        • Coucou Martine,
          c’est maman qui cuisine cette année, je suis libérée de viande… ouf… Je vais faire du gravlax fumé à froid au saumon en entrée, maman fait une dinde en chartreuse et comme dessert je fais une bûche vegan qui va essayer de ressembler le plus possible à un morceau de bois 🙂 à base de châtaigne, de chocolat et de crème de noisette. Je pense qu’elle va être trooooooooop bonne. Gros bisous copine

    • Coucou ma Viane,
      c’était aux dires de mon entourage une super recette, ils m’en ont parlé longtemps ce qui est un bon signe. Mais ils râlaient en même temps en pensant que jamais plus je ne ferais cette recette car un blogueur culinaire a tant de choses à tester qu’il fait rarement la même recette deux fois… C’est la dure vie de l’entourage du blogueur… sourire. Gros bisous ma Viane

    • Coucou ma Séverine 🙂
      en fait pour ficeler ma poularde, un jour où bien sûr tout était fermé il a fallut que je sois très créative, pas d’aiguille pour brider, pas de ficelle spéciale… alors c’était avec les moyens du bord et toute la journée j’ai été super fière de ma trouvaille… rire… finalement le manque de moyen donne de la créativité ! Ton commentaire me rappelle la fierté que j’avais eue ce jour-là et ça me donne un grand sourire. Gros bisous super maman.

    • Oh comme ce retour me fait plaisir, vraiment c’est une très grande joie pour moi de savoir cela. Merci d’avoir pris le temps de me l’écrire car c’est un très beau cadeau de Noël pour moi ! Ravie que la sauce ait plu aussi 🙂 Joyeux Noël !!

    • Merci beaucoup ma Stéph,
      Passe de très jolies fêtes pleine d’amour et de tendresse. Merci pour cette année où tu m’as donné tant de joie autant par tes belles recettes que par ta présence amicale. Gros bisous ma belle

  2. Très jolie recette pour les fêtes ! Avec une poularde de 3 kg, il y a de quoi manger et se retrouver autour d’un très bon plat en famille. Ce sera un menu exclusivement autour du poisson et des fruits de mer pour moi cette année, mais je vais quelque peu regretter le chapon, poularde et autre volaille.

    • Coucou 🙂
      Oui les ventres étaient bien remplis et les visages assez ouverts 😉 Je ne mange plus de viande alors j’imagine que ton repas festif doit être ultra alléchant pour moi ! Gros bisous et belle journée à toi

    • Coucou ma Chrystel,
      courage plus que quelques heures et c’est la détente 😉 Moi je passe mes fêtes dans les gravas… rire… une autre vie quoi ! Gros bisous ma belle et passe de joyeuses fêtes en famille 🙂

        • Bonjour 🙂
          Quelle belle nouvelle, j’espère qu’ils aimeront ce plat autant que les miens 😉 Moi je l’ai accompagné de la sauce aux morilles et au porto que j’ai publiée il y a quelques jours. Cela va à merveille ensemble. Bons préparatifs des fêtes !
          Amicalement
          Sophie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge