Accueil Dessert Chocolat

Cheesecake japonais (3 ingrédients)

"Un gâteau assez rapide à faire avec mon astuce pour le chocolat ..."

cheesecake-japonais-0

Voici le cheesecake japonais qui était sur ma liste des recettes à réaliser une fois dans ma vie, je l’ai vu passer plusieurs fois sur la blogosphère, il paraît même qu’il a fait le buzz. Mais j’ai fait ce gâteau à ma sauce car le chocolat blanc et moi on n’est pas copains. A chaque fois que j’ai tenté de travailler ce fichu chocolat blanc il se conglomérait, brûlait, faisait d’un côté une graisse liquide et puis de l’autre des granulés et c’est pas du tout ce que je lui demandais. Quand on voit les recettes faites par les autres ça a l’air super facile, il parait qu’il suffit de le mettre dans un bain marie, mais en vrai moi je n’y arrive pas. Alors j’ai utilisé ma bonne vieille astuce de l’eau chaude et … il a plié… enfin fondu, exactement comme je voulais. Je vous conseille vivement cette méthode, ultra rapide, simple et qui donne le résultat qu’on attend de tout bon chocolat qui se respecte : qu’il fonde quand on lui demande ! Pour ce qui est du gâteau, j’avais bien visé, il est excellent.



Ingrédients


facile 4 parts


  • 120 g de fromage frais (type philadelphia)

  • 120 g de chocolat blanc

  • 3 oeufs



Étape par Étape


15 étapes    Prép 15min | Cuisson 30min

Print Friendly, PDF & Email



Cheesecake japonais1 Tout d’abord beurrer un moule 15 cm de diamètre aux bords hauts entièrement, sur le fond et les côtés.

cheesecake-japonais-22 Puis poser un disque de papier sulfurisé à la taille du fond et l’enduire de beurre également sur le dessus.

cheesecake-japonais-33 Poser enfin des feuilles de papier sulfurisé sur les côtés du moule jusqu’en haut et les beurre également. Vous trouverez ici la technique plus en détails pour bien chemiser un moule à gâteau.

cheesecake-japonais-44 Préchauffer le four à 170°C (th. 5-6). Séparer les blancs des jaunes de 3 œufs en mettant les blancs dans un saladier ou un cul de poule.

cheesecake-japonais-55 Monter les blancs en neige ferme jusqu’à ce qu’ils présentent un pic quand on enlève les pales.

cheesecake-japonais-66 Et voici mon truc pour faire fondre le chocolat blanc, le casser en morceaux dans un bol et verser dessus de l’eau bouillante, mais vraiment bouillante.

cheesecake-japonais-77 Laisser le chocolat dans l’eau pendant une minute. SANS RIEN REMUER. Puis verser le trop plein d’eau dans l’évier.

cheesecake-japonais-88 Verser tout de suite le fromage frais dans le chocolat fondu.

cheesecake-japonais-99 Puis mélanger immédiatement le tout au batteur électrique qui a servi pour les blancs.

cheesecake-japonais-1010 Continuer à battre en versant les jaunes d’œufs jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement incorporés.

cheesecake-japonais-1111 Puis incorporer les blancs en trois fois, la première pour détendre la pâte, la seconde pour la faire un peu plus gonfler et la troisième en soulevant la pâte pour ne pas casser les blancs et que le cheesecake japonais gonfle bien.

cheesecake-japonais-1212 Verser l’appareil dans le moule chemisé.

cheesecake-japonais-1313 Poser le moule dans un autre moule remplit d’eau bouillante et enfourner pour 15 minutes à 170°C puis baisser le four à 160°C pendant 15 autres minutes et enfin laisser dans le four éteint pendant encore 15 minutes.

cheesecake-japonais-1414 Voici le gâteau tel qu’il sort du four, il est tout gonflé mais il va s’affaisser en retombant dans le moule. C’est là qu’il est important d’avoir graisser le papier car il va se décoller tout seul de celui-ci.

dsc0203215 Filmer le cheesecake japonais refroidi et le mettre au réfrigérateur pour au moins 2 heures. Servir saupoudré d’un voile de sucre glace. Ce gâteau peut très bien s’accompagner d’un coulis de fruits, rouges ou autres ou d’un filet de caramel au beurre salé. Il peut aussi être parfumé à la vanille, au citron ou tout autre parfum que vous aimez.        


Ce dessert participe au Noël japonais du calendrier de l’Avent gourmand 2016 proposé par le site recettes.de avec deux amies : Viane du blog « Les vagabondages de Viane » qui a réalisé des mochis aux marrons glacés et Catalina qui anime « Le blog de Cata » qui a réalisé des boulettes de thon pour bento d’hiver. Vous pouvez voir leurs belles recettes en cliquant sur le nom de leurs blogs. Aujourd’hui le 23 décembre c’est la fête nationale du Japon alors je remonte cette délicieuse recette japonaise du cheesecake à leur façon : légère et raffinée, pour les saluer avec Cuisiner pour la paix.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


28 Commentaires

    • Merci beaucoup, c’est vraiment très gentil à toi. Bravo pour ton beau site que je viens de visiter, tes recettes sont superbes !

  1. Oh bien voilà une technique pour faire faire le chocolat blanc; Hier, j’ai fait des mendiants au chocolat blanc pour mon frère et l’ai mis à fondre au micro ondes mais cette technique est sans doute plus saine. Après il faut enlever toute l’eau, bien que le chocolat blanc n’est peut être pas aussi exigent que le noir. J’en utilise peu car je ne suis pas fan de celui ci 🙂
    Mais le cheesecake doit bien fonctionner avec une autre couleur 🙂
    Gros bisous Sophie

    • Bonjour Henebe,
      il faut que l’eau soit vraiment bouillante et il faut en mettre jusqu’à recouvrir le chocolat avec environ 2 cm de plus dans la hauteur. Vous me direz si vous avez aimé ! Belle journée à vous 🙂

  2. Comme je l’avais déjà dit en octobre, « il faut que je fasse ton gâteau! » et je crois que c’est dans pas longtemps car j’ai un gros sachet de galets de chocolat blanc entamé donc il faut que je fasse des recettes au chocolat blanc et je trouve que la tienne est super bonne! Gros bisous ma douce!
    Patty a récemment publié…Rugelach (Fête des lumières juive)My Profile

    • Merci Lili pour ton gentil message, c’est vrai qu’il est simple et bon et puis comme il n’y a pas beaucoup d’ingrédients il ne pèse pas sur la liste de courses 😉 Bisous

    • Coucou ma Patty,
      tu verras il a une texture très agréable et ensuite on peut aussi le parfumer comme on aime : vanille, citron ou autre. Tu me diras si tu le fais. Gros bisous ma belle et bonne journée

  3. Il faut que je le teste ce cheesecake, j’en salive d’avance !
    Pour le chocolat blanc, il faut acheter du très bon, sinon, il est impossible à travailler.
    Bonne journée ma Sophie, bisous.

    • Coucou ma Carole,
      là j’ai pris un chocolat blanc de base, pas excellent mais avec cette méthode ça marche très bien. Je suis absolument sûre de pouvoir faire fondre n’importe quel chocolat, de n’importe quelle couleur 😉 Gros bisous ma belle et bonne semaine

    • Coucou ma Cata,
      c’était une jolie découverte pour moi, il est plus mousseux et plus léger que les autres et ça … c’est bien 🙂 Gros bisous ma belle et bonne semaine à toi

    • Alors je suis très contente de te le faire découvrir 😉 C’était un buzz mais il y a bien longtemps 🙂 je l’ai découvert il y a 2 ans et j’attendais, j’imagine la fée du courage… pour m’y atteler… lol. Gros bisous et bonne soirée à toi

    • Coucou ma Chrystel,
      je suis ravie qu’il te plaise 🙂 Il est mousseux et très frais en bouche. Le plus c’est qu’il est plus « léger » que les cheesecakes traditionnels. J’espère que tu vas bien. Gros bisous ma belle

    • Sourire, merci ma Jackie pour ton si gentil commentaire. Je suis sûre que le prochain que tu cuisineras sera très beau 😉 Peut-être que c’est une question de four ? Gros bisous ma star

    • Hello ma Séverine 🙂
      Moi aussi ça faisait une éternité que j’avais envie de le faire et finalement le voilà… sourire. Mais c’est fou le nombre de recettes qu’on doit faire sur notre liste ! Et la liste ne fait que s’allonger avec le temps. Celui-ce je suis contente de l’avoir enfin réalisé. On peut aussi le parfumer au citron, à la vanille, moi je l’ai fait nature et il a le goût du chocolat blanc tout simple. Gros bisous ma belle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge