Accueil Recettes Entrées

Fleur d’avocat

"Une jolie fleur à offrir ?"

Fleur d'avocat

Cette technique de fleur d’avocat avait été repérée par mon amie Jackie du superbe blog « La cuisine de Jackie » mais comme j’avais intégré cette technique dans ma recette de poke bowl au thon, elle était vraiment difficile à trouver. C’est pourquoi aujourd’hui je fais un post spécialement sur cette façon de présenter l’avocat. Je devais faire cette fleur pour un buddah bowl alors j’en ai profité pour la détailler la plus précisément possible, étape par étape pour que vous aussi puissiez la faire facilement. Ainsi  maintenant, grâce à Jackie, les personnes trouveront plus facilement les explications. Merci ma Jackie 🙂 Sinon, vous pouvez présenter cette fleur en entrée sur un lit de salade juste arrosée de vinaigrette, cela fait une jolie entrée toute simple !



Ingrédients


moyen 2 parts


  • 1 avocat

  • assaisonnement au choix (ou pas !)



Étape par Étape


9 étapes    Prép 10min | Cuisson 0

Print Friendly, PDF & Email



1 Couper l’avocat en deux dans la longueur et avec un gros couteau taper un bon coup sur le noyau pour faire entrer le couteau.

2 Faire un quart de tour avec le couteau pour détacher le noyau de la chair. Ainsi vous n’abimez pas la chair de l’avocat.

3 Peler l’avocat pour lui ôter sa peau. Il faut préserver au mieux la chair et ne pas l’abimer, le faire délicatement, petit à petit.

4 Couper l’avocat en lamelles d’un à deux millimètres les unes à la suite des autres sans les séparer.

5 On se retrouve avec un avocat entièrement coupé en lamelles fines. Plus les lamelles seront fines plus la rose sera jolie…

6 Cette partie est délicate, il faut faire les choses dou-ce-ment. Poser la lame d’un grand couteau en regard de l’avocat et pousser délicatement les lamelles un peu de travers pour qu’elles s’étale sur la lame.

7 Essayer d’étirer au maximum les lamelles qui se chevauchent, toujours en s’aidant du plat d’un grand couteau et en poussant avec les doigts très doucement. Il faut former une sorte de « cordon ».

8 Quand le « cordon » est formé et qu’il fait environ 25-30 cm de long, enrouler les lamelles sur elles-mêmes en poussant du bout des doigts. Attention observez bien le sens des lamelles par rapport au début de la rotation. Il y a un sens où ça s’enroule et un autre ou ça s’enroule pas !!

fleur d'avocat9 Une fois que la fleur d’avocat a bien été enroulée, la ramasser avec une spatule plate en la maintenant légèrement avec l’autre main pour la déposer sur votre bowl, votre salade, votre assiette ou votre plat.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

23 Commentaires

  1. J’ai tenté de le faire ce soir mais ca n’a pas fonctionné. Du coup, je n’ai pas insisté pour la deuxième moitié car ma recette n’aurait pas été présentable. Pour la prochaine fois, j’essaierai peut être de couper l’avocat directement sur le couteau car j’ai du le couper trop finement.Qu’en dis tu ?
    Si je n’y arrive pas la prochaine fois, je demanderai un cours particulier à ma copine Sophie 🙂
    Gros bisous

    • Avec plaisir Martine 🙂 pour le cours particulier. Non je ne pense pas qu’on puisse l’émincer trop finement mais il y a un sens qu’il faut respecter pour donner la fleur 😉 Je te montrerai, c’est super simple quand tu as compris le truc. Bisous copine

      • Ah mais quand j’ai voulu l’étaler, les tranches se sont cassées ….Après plus rien n’allait. Tu me donneras un cours quand je reviendrai 🙂 Merci ma copine, t’es trop mimi

    • Merci beaucoup, en fait je voulais qu’on puisse trouver cette fleur facilement sans forcément la recette que j’avais faite avec. Je pense que si on n’a qu’un avocat en entrée on peut le servir ainsi. A bientôt Marion

    • En fait pour réussir une telle fleur il faut prendre son temps et ne pas être pressé, il faut de la délicatesse mais c’est facile à faire du moment qu’on sait qu’il y a un sens spécial pour enrouler les lamelles, dans un sens ça marche pas, dans l’autre ça marche… Bisous Guy

    • Coucou Malika 🙂
      Non ce n’est pas bien compliqué il faut juste être soigneux et pas pressé car si on le fait en étant pressé on risque de déchirer la chair ou bien de faire un faux mouvement en enroulant le « cordon » de lamelles. Je crois que pour le réussir faut être zen… Gros bisous ma belle

    • Je suis d’accord avec toi Jackie est une top cuisinière, elle fait toujours bon et beau (et même ravissant). Gros bisous Martine

    • Oui j’ai découvert ça à l’usage, de l’autre côté du cordon ça s’enroule dans l’autre sens 😉 en fait faut enrouler vers là où ça pointe, bon je crois qu’il faut juste regarder bien la photo et le sens des lamelles. Gros bisous ma Jackie 🙂 Grâce à toi j’ai fait ce post !

  2. Le résultat est magnifique ! je ne sais pas si tu t’es beaucoup entrainée mais on croirait que tu as fait cela toute ta vie ! C’est super réussi ! De quoi rendre Jackie Jalouse ! J’aimerais faire la même chose mais je n’arrive déjà même pas à retirer le noyau avec le couteau planté !! Quand on a deux mains gauches…. bravo ma sophie ! gros bisous

    • Pour te dire toute la vérité c’est la seconde fois que je fais ça, en fait ce n’est pas très compliqué et je suis absolument sûre, au vue des merveilles que tu as déjà faites, que tu feras facilement cette rose 🙂 Gros bisous chère Claudine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge