Accueil Le mag

Rétrécir l’espace et agrandir son coeur

"Un bel exemple de vie pleine"



J’ai voulu cet article « Rétrécir l’espace et agrandir le coeur » car j’ai été très touchée par l’aventure entreprise par la famille « Sardine ». Les parents en accord avec les enfants ont décidé de vivre à 5 dans 30m².

Toute une philosophie de vie et une grande joie s’en dégagent. Dans un monde plutôt morose et terne, faite de désespoir et de solitude. Ils sortent du cadre pour se créer avec enthousiasme un univers de partage, de chaleur et de centrage sur les valeurs humaines.

J’ai voulu leur poser des questions, à chacun, parce qu’ils font tous partie de l’aventure et je les remercie chaleureusement de s’être prêtés au jeu.

Olivier, le papa, anime le blog de cuisine « Sharing cuisine« , il a aussi été à l’origine du site « LeBonJo » qui permet aux personnes d’échanger leurs compétences et maintenant il a créé le blog « Famille Sardine » où il raconte les péripéties de leur aventure. Dans tout ce qu’il fait il y a un esprit de partage, une conscience des autres, une envie de vivre dans la joie et l’humour.

Loin de toute forme d’égoïsme, il propose à sa famille l’union, la solidarité, l’économie de moyens pour le résultat d’une vie en harmonie avec la terre et avec les autres.

La famille Sardine, vous êtes formidables !

Rétrécir l'espace et agrandir son coeur

Questions aux parents

Quel est votre regard sur la vie en général et la société en particulier ? 

La vie est une course perpétuelle contre le temps, avec l’envie de toujours plus.

Comme si d’avoir la plus grosse voiture, la plus grande maison devait nous rendre plus heureux.

Comment  avez-vous pris la décision de migrer vers un petit chez-vous ?  Qui a eu cette idée ?

Notre maison s’est vendue bien plus rapidement que nous l’espérions. Et dans le même temps ce petit appartement se libérait en vue de sa destruction par un promoteur à l’été 2019.

J’ai présenté l’idée à Bérengère comme une blague (tout en en rêvant secrètement) et elle m’a répondu : chiche !

Quelles ont été les motivations et les freins à votre aventure ?

C’est une merveilleuse opportunité de lever le pied, de vivre autrement, de se réinventer et de mettre en pratique nos convictions. Notamment sur le plan écologique avec le défi de ne rien acheter de neuf, (hors alimentation, produits d’entretien) et de réduire drastiquement nos déchets.

Tout en rêvant de l’idée, on avait quand même une petite appréhension et de nombreuses questions en tête du style : « Est-ce que cette vie minimaliste est faite pour nous ? » « Aurons-nous suffisamment de place ? » « allons-nous réussir à nous supporter ? »… Mais dès le début de l’installation, tout le monde a été très enthousiaste (à part notre ado…)

Quelles bonnes choses découlent pour l’instant de ce changement de vie ?

La première sensation, c’est une impression de légèreté, un peu comme en arrivant sur un lieu de vacances. Et pour l’instant, c’est assez facile à vivre.

On s’aperçoit aussi que l’on joue beaucoup plus ensemble.

Selon vous, que faut-il avoir ou être pour réussir cette sorte de défi ?

Pour réussir une telle aventure, il faut avoir voulu cette situation et décider ne pas la subir.

Pour combien de temps avez-vous envisagé ce changement de vie ?

Ce changement de vie devra durer minimum un an

Y a-t-il des choses qui pourraient remettre en cause cette façon de vivre ?

Si cela devenait pesant pour nos enfants, nous y renoncerions

La chose la plus simple et la chose la plus compliquée à vivre dans votre aventure ?

En n’ayant que l’essentiel, la vie dans ce petit nid semble pour l’instant assez simple.

Les réflexes individualistes reviennent par moment, mais ont tendance à s’estomper.

Avez-vous mis en place des règles pour la vie communautaire avec des attributions ?

Le temps passé dans la salle de bain est limité, il n’y a pas de planning, on se prévient juste !

On souhaite instaurer chaque semaine des soirées sans télé et plus de connexion internet au coucher des parents.

La réduction d’espace n’entraine-t-elle pas certaines frictions parfois ?
C’est ce que l’on craignait et pour l’instant pas plus qu’avant !
 
Pouvez-vous facilement varier les repas ? Quelle organisation pour la cuisine ? Le stockage ?
Rien n’a changé de ce côté là, nous nous approvisionnons une fois par semaine. Nous avons un grand frigo, cuisinons des produits frais. Les boîtes de conserves disparaissent au profit de nos bocaux contenant des produits achetés en vrac.

Question à la maman

Bérengère, selon vous, est-ce plus difficile de s’adapter à un tout petit espace quand on est une femme ?

Je ne pense pas que ce soit la question d’être une femme ou un homme, mais plus le besoin d’isolement que chacun peut avoir. Pour ma part, dans 240 m2 comme dans 30 m2, Antoine est toujours dans mes pattes !!!

Le plus dur a été d’arrêter d’acheter des trucs tous plus utiles et indispensables les uns que les autres… ou pas !!!

Est-ce que la beauté est une chose qu’on met entre parenthèses quand doit réduire l’espace ?

Oh non ! Surtout que j’ai la peau clair, et des cils très clairs, du coup sans maquillage j’ai l’air malade !!!

Comme nous avons une salle de bain suffisamment spacieuse, il n’y a pas de changement pour le stockage des produits de beauté, juste le temps d’occupation de la salle de bain demande un peu plus d’organisation…

Quels sont les produits essentiels selon vous pour se faire une beauté ?

Une bonne nuit de sommeil !

Puis une crème hydratante, et le plus indispensable, le produit dont je ne peux pas me passer : le mascara.

L’hiver, j’ajoute de la couleur avec un peu fond de teint, blush, et fard à paupière… L’ été je reste plus naturelle avec seulement du mascara.

Comment avez-vous pensé les garde-robes de la famille ?

On ne devait prendre qu’un carton par personne en sélectionnant les habits que l’on aime et que l’on utilise le plus souvent ! Ça a permis de faire un tri. On se rend compte de toutes les supers promos oubliées au fond des placards…

Cela ne fait pas très longtemps que vous avez changé de vie mais y a-t’ il déjà des rapports entre les membres de la famille qui ont changé ? Rapprochement affectif ? Confidences ? Partages ? Expériences communes ? Implications ?

Les soirées et weekend en famille semblent plus intenses. Il y a plus d’échanges entre les enfants, une volonté d’organiser des sorties.

Au quotidien, une nécessité de se caler sur le même rythme (ex : une soirée jeux ou télé devient un consensus)

Concernant l’intimité du couple, je suppose que beaucoup se posent la question… Ca peut paraître contradictoire, mais nous passons davantage de moments privilégiés…

Questions aux enfants

Charlotte (17 ans)

Comment vois-tu l’aventure de ta famille ?

On verra bien, je vis au jour le jour !

Qu’est-ce qui est sympa pour toi dans ce changement de vie ?

C’est l’occasion de me rapprocher de mon petit frère… Et du reste de la famille

Y a t-il des conseils que tu donnerais aux ados qui passent d’une grande maison à une petite maison ?

Pfffff…. des conseils ?… je sais pas trop. C’est pas tant de changement que ça, c’est plus de l’appréhension qu’autre chose.

Est-ce que tu as l’impression qu’on voit plus tes qualités et tes défauts quand on vit si proche des autres ?

Ma mère était déjà bien sur mon dos dans une grande maison, je ne pense pas que le nombre de mètres carrés la fasse changer !!!

Kalista (12 ans)

Quelles sont les choses qu’il fallait absolument que tu gardes avec toi de ta grande maison ?

Mon matériel de dessin et quelques jeux de société

Si une autre fille de ton âge vivait la même expérience que lui dirais-tu ?

Je lui dirais de ne pas avoir peur, qu’elle vas vivre une belle expérience

A quoi joues-tu quand tu es à la maison ?

Je dessine avec mon papa et joue aux jeux de société très souvent avec Antoine qui est très mauvais perdant !

Comment aides-tu tes parents ?

Je les aide en mettant la table et en débarrassant le lave-vaisselle (mais maintenant il n’y a plus de lave-vaisselle 😉 )

Antoine (5 ans)

Tu trouves ça rigolo ta nouvelle vie ?

Je dors dans une cabane et c’est trop génial !… Mais, c’est plus compliqué de jouer à cache-cache !

Est-ce que tu penses que parfois tu inviteras des copains à la maison ?

Il faut que je demande à Maman… Mais de toute façon, je vais faire mon anniversaire de mes 6 ans au bowling !

Raconte-moi ce qui te plaît dans cette nouvelle maison.
Je joue plus avec maman et papa. Je prépare cette chambre avec ma cabane, je n’aimais pas trop dormir tout seul
Olivier Muret

Postface : vous savez la fameuse recette absolument délicieuse que j’ai faite ici, vient du blog d’Olivier… juste pour vous dire que vous pouvez plonger dans son univers gourmand avec beaucoup de plaisir…


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

6 Commentaires

    • J’aime ce que vous faites, parce que vous le faites ensemble et apportez, peut-être sans vous en rendre compte ?, un peu de lumière et de joie, un vrai espoir dans l’amour familial en montrant le chemin. Bises

    • Oui j’ai voulu vraiment les présenter car ils respirent la joie et la bienveillance, ils se sont prêté à l’exercice avec tant de gentillesse… Bisous ma Cata

    • Je les trouve formidables et j’essaie de partager sur mon blog les valeurs qu’ils défendent à travers leur exemple. Tu verras, il y a aussi beaucoup d’humour qui traverse ces blogs ! Bisous ma belle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge