Accueil Cuisiner pour la paix

Recettes Koweïtiennes (Cuisine du Koweït )

"Merci beaucoup Viane et Catalina... et ma p'tite Nath !"



Voici des recettes koweïtiennes pour saluer les Koweïtiens le jour de leur fête nationale avec Cuisiner pour la paix. Viane et Catalina ont réalisé le plat national de ce pays.

  • Le mechbous ou machbous au poulet

La photo a été prise par ma petite Nathalie chérie à qui j’ai piqué la photo sur son instagram…

En 2018

Mon amie Catalina qui anime « Le blog de Cata » nous offre sa recette du plat national koweïtien.

Machbous au poulet (Catalina)

Recettes koweïtiennes

Voici les ingrédients pour sa recette :

  • 1 poulet coupé en 4 morceaux
  • 400 g de riz basmati
  • 2 oignons
  • 50 g de concentré de tomates
  • 1 c à s de cardamone
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 c à s de curcuma
  • 3 c à s de tournesol
  • 1 c à c de mixed spice (quatre-épices à defaut)
  • 1 cuillère à soupe de sel
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 c à c de poivre blanc
  • 2 loumi (citrons noirs séchés )

Décoration du plat

  • tomate
  • persil haché
  • 1 poignée de raisins secs
  • 1 poignée d’amandes effilées grillées

Pour la suite de la recette cliquer ici.

En 2016

Ma si fidèle Viane du blog « Les vagabondages de Viane » m’accompagne aujourd’hui pour  la 45e fois dans cet élan amical et son tour du monde culinaire.

Poulet mechbous – Biryani Koweïtien (Viane)

recette koweitienneVoici les ingrédients pour 2 personnes :

Pour le poulet

  • 4 hauts de cuisses de poulet
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 cuillère à café de cardamone en poudre
  • 1 cuillère à soupe de curcuma
  • 4 clous de girofle
  • 5 grains de poivre
  • sel – poivre
  • farine
  • huile d’olive

Pour le riz

  • 1 verre de riz basmati
  • 2 verres de bouillon de cuisson du poulet
  • huile d’olive

Pour la sauce tomate

  • 1/2 boîte de coulis de tomate
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cuillères à soupe du bouillon de cuisson du poulet
  • 1 cuillère à café de concentré de tomate

Pour le confit d’oignon

  • 1 oignon rouge
  • 2 cuillères à soupe de raisins secs golden
  • le zeste et le jus d’un demi citron vert
  • poivre
  • 4 cuillères à soupe du bouillon de cuisson du poulet
  • huile d’olive

Pour le reste de la recette cliquer ici.

Cuisiner pour la paix

« Cuisiner pour la paix » est une main tendue vers les habitants des autres pays du monde comme un salut amical, il s’agit de faire une recette de chez eux le jour de leur fête nationale. Il n’y a pas d’autre considération que leur humanité dans ce geste.

1 fête nationale = 1 plat de ce pays

Ce salut tout en humanité est ouvert à tous les blogueurs qui le désirent et je serais heureuse de les mettre à l’honneur sur mon blog les jours en question. N’hésitez pas à remonter vos anciennes recettes des pays le jour J et prévenez moi que je vous mette à l’honneur ! C’est aussi une façon de faire vivre vos recettes.

Voici les prochaines dates des fêtes nationales pour 2018

 



ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

13 Commentaires

  1. félicitations a ces personnes pour la découverte des recettes de ce pays je vois que certaines personnes n’ont pas compris cette idée de cuisiner pour la paix je ne vois pas le rapport de cette personne qui parle du PSG
    excellent après-midi bisous
    guy59600 a récemment publié…bannerlesfoodiesMy Profile

    • Oui j’ai beaucoup de chances d’être ainsi accompagnées, d’ailleurs, si un jour tu le souhaites et que la recette d’un pays te branche, n’hésite pas à participer à cette ronde amicale autour du monde. Je te rappelle le principe 1 pays = 1 fête nationale = 1 plat de ce pays. Tu peux aussi remonter tes recettes si tu veux ! Bisous Guy

  2. Ben il faut aimer le poulet aujourd’hui. Ca tombe bien, j’aime beaucoup. Toi Sophie, tu passes ton tour 🙂
    J’aime bien ton idée de saluer les hommes, femmes et enfants en mettant à l’honneur un plat de chez eux. Continue ton tour du monde. C’est chouette ce que tu fais 🙂
    Gros bisous

    • Merci Martine 🙂 Je continue à chercher, sans arrêt. Je crois que ça me bouffe un temps… mais tant de temps !! Je suis ravie quand je rapporte de jolies gourmandises ! Bisous Martine

      • Alors là je te crois. Les seules fois où j’ai cherché, j’ai bien vu que c’était chronophage 🙂
        Mais cela donne un blog du monde unique et ça c’est chouette 🙂
        Gros bisous et bonne nuit, demain, reprise du travail :-PPP

    • Oui tu as tout a fait saisi le concept : ce message de paix s’adresse particulièrement à ceux qui sont en souffrance, ceux qui sont brimés, ceux qu’on n’entend pas, qu’on veut ignorer. Les femmes amoindries et battues, les hommes humiliés, les enfants dévastés. Pour aller vers ces personnes dans un geste amical et leur dire qu’on pense à eux et qu’on se rapproche d’eux à défaut de pouvoir changer le monde… Gros bisous ma Cata et merci d’avoir si bien compris !

  3. Oups dis moi tu as des personnes qui n’ont pas vraiment compris ta démarche. Oui les peuples de ces pays souffrent et n’ont aucun moyen de réagir au risque de perdre leur vie. Envoyons donc de l’amour et comme le pouvoir de la pensée est immense… Bisous ma Sophie et bonne fin de semaine
    jackie a récemment publié…Mousse au caféMy Profile

    • Oui mais je les comprends, c’est difficile d’associer le mot paix aux régimes de certains pays. Mais c’est important de comprendre que ce ne sont pas les régimes que nous saluons avec « Cuisiner pour la paix » mais les humains sur toute la planète et bien souvent ceux qui vivent dans des pays restreignant les libertés souffrent plus que les autres et c’est important de ne surtout pas les oublier ni les associer à leurs régimes autoritaires toujours absurdes et inhumains. Gros bisous ma Jackie

    • Bonjour,
      je comprends votre interrogation, il s’agit de saluer tous les habitants de la planète avec « Cuisiner pour la paix » sans considération de leur régime politique et surtout pour ne pas oublier les habitants de ces pays qui parfois vivent des choses terriblement difficiles. J’ai salué aussi les Nord-Coréens qui souffrent le martyr ou bien aussi les habitants des Maldives. Tous les régimes de despotes ont chez eux des personnes en souffrance et c’est à eux qu’est destiné ce geste. J’espère que vous comprendrez mieux notre démarche. Belle journée à vous

  4. Comment pouvoir mettre le Koweit à l’honneur pour la paix ?
    Qu’elle est sa participation dans ce sens dans les conflits arabes?
    Plus facile de financer le PSG !

    • Bonjour,
      je comprends votre interrogation, ce sont ses habitants que je salue car dans tous les régimes « durs » et peu scrupuleux des droits de l’homme il existe des personnes qui souffrent et « Cuisiner pour la paix » s’adresse à eux, pour dire qu’on ne les oublie pas et qu’une solidarité humaine existe là où sont bafoués les droits fondamentaux. J’espère que vous comprendrez mieux ainsi la démarche. « Cuisiner pour la paix » ne salue aucun régime politique il salue les être humains et spécialement ceux qui sont en souffrance. Belle journée à vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge