Accueil Cuisiner pour la paix

Gâteau tadjik aux pommes – Sebikhona (Tadjikistan)

"Рӯзи хушбахтии миллӣ ба тоҷикон"

Ce gâteau tadjik aux pommes ou sebikhona est un gâteau qui rappelle beaucoup le gâteau des Carmélites que je vous avais présenté ici il y a quelques mois. Mais ici au lieu d’une pâte mère il s’agit de levure de boulanger. C’est le premier gâteau que je croise avec de la levure de boulanger. Ce qui sera bien plus facile à trouver pour vous que la pâte mère du gâteau des Carmélites ! Le cœur de ce gâteau est presque crémeux avec un goût très particulier ! Oubliez les gâteaux aux pommes que vous connaissez, il est vraiment, mais vraiment différent. Il est parfumé à la cannelle mais ce n’est pas cela son originalité. Je n’arrive pas bien à le définir mais je peux vous dire qu’il a eu du succès ! Voici la recette en pas à pas. Il est très simple à faire !



Ingrédients


facile 6-8 parts


  • 150 g de farine

  • 100 g de sucre en poudre

  • 3 oeufs

  • 120 g de beurre

  • 4 g de levure de boulanger

  • 2 cuillères à café de cannelle moulue

  • 1/2 cuillère à café de sel

  • 2 pommes

  • 80 g de raisins secs

  • 50 g d'amandes effilées

  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide



Étape par Étape


13 étapes    Prép 15min | Cuisson 30min

Print Friendly, PDF & Email



1 Verser la levure avec une cuillère à café de sucre en poudre dans une petite tasse et y verser 4 cuillères à soupe d’eau tiède, bien les diluer. Si l’eau est trop chaude elle tue la levure, si elle est trop froide, la levure ne s’active pas : donc 35-40°C sont de bonnes températures… Laisser 10 minutes, le temps que la levure mousse.

2 Faire revenir les amandes à sec (donc sans rien d’autre) dans une poêle pour les faire dorer. Préchauffer le four au th. 6 (180°C)

3 Verser le sucre en poudre et les jaunes d’œufs dans un cul-de-poule et les battre au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange devienne jaune pâle.

4 Y ajouter la cannelle en poudre et le sel

5 Puis ajouter la farine et la levure et battre le mélange toujours au fouet .

6 Faire fondre le beurre sur feu très doux—- Verser la levure activée (et donc mousseuse) dans la pâte toujours en battant au fouet à main.

7 Verser la cuillère à café pleine de vanille liquide dans la pâte et l’incorporer.

8 Verser les raisins secs et les mélanger à la pâte.

9 Verser le beurre fondu et bien mélanger.

10 Verser les amandes dans la pâte et mélanger à nouveau.    

11 Ajouter les pommes coupées en petits morceaux et mélanger.

12 Chemiser (la technique est ici) un moule à manqué et verser la préparation dedans.

Gâteau tadjik aux pommes13 Enfourner pour 30 minutes. Sortir et démouler le gâteau au bout de 20 minutes. Le laisser totalement refroidir avant de le déguster.


Ce gâteau tadjik aux pommes a été cuisiné pour saluer les habitants du Tadjikistan le jour de leur fête nationale avec Cuisiner pour la paix. Cuisiner pour la paix est une façon de se rapprocher d’autres peuples en goûtant leur cuisine et en leur adressant un salut amical le jour de leur fête nationale. Aucune idée politique là-dessous. Cuisiner pour la paix salue tous les humains sans considération pour leur mode de gouvernance.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

6 Commentaires

  1. Ah oui c’est plus simple que la pâte mère qui doit voyager. Je me souviens que Catalina me l’avait envoyée. J’en avais donné à une copine qui l’a offerte dans sa famille et la recette a continué à voyager dans le Poitou ….Peut être qu’elle tourne encore grâce à toi et à Catalina 🙂
    Avec celle ci, on est autonome , elle doit ressembler effectivement avec les pommes, les raisins ….:-)
    Merci de ce joli partage Sophie 🙂
    Gros bisous

    • C’est amusant de voir que depuis le Moyen-Âge cette pâte mère circule de foyer en foyer. Que de choses elle a dû voir et entendre ! Et encore aujourd’hui elle est vivante. C’est précieux ça quand même ! Bisous ma belle

  2. Coucou ma Sophie. La façon de faire de ce gâteau est étonnante. Mais le goût de la levure n’est-il pas trop présent toutefois ? Quoi qu’il en soit il est très appétissant. Gros bisous ma belle et bon dimanche, ensoleillé, je l’espère 😉

    • Coucou ma Chrystel,
      merci pour ta gentille visite 🙂 On sent le goût de la levure car le gâteau est cuit pour obtenir un coeur crémeux, mais je crois que ce goût fait partie intégrante de l’originalité de ce gâteau. Il a un goût particulier justement à cause de la présence de levure ! Je suis contente que tu le trouves appétissant. Gros bisous ma belle avec ce beau soleil du jour 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge