Accueil Recettes Desserts

Invisibles aux pommes d’Eryn

"Un petit délice découvert chez Eryn folle de cuisine"

Une recette d’invisibles aux pommes repérée sur le site de Eryn et sa folle cuisine, il s’agit de petits gâteaux fondants au pommes dissimulés sur une légère croute de crumble. L’originalité par rapport à un crumble « ordinaire » c’est que les fruits en fines lamelles sont pris dans une pâte moelleuse. Je l’ai refaite ici étape par étape avec de petites (et très légères) modifications par rapport à la recette originelle. Je regrette qu’Eryn ne soit plus présente sur la blogosphère car c’est elle qui m’a donné l’envie de faire un blog, chacune de ses recettes est une merveille. C’est une recette que je « remonte » pour saluer cette grande cuisinière.



Ingrédients


facile 6 parts


  • 3 belles pommes de différentes variétés

  • 1 œuf

  • 50 ml de lait

  • 35 g de farine

  • 25 g de sucre

  • 1/2 sachet de levure chimique

  • 1/2 cuillère à soupe d'extrait de vanille

  • Pour le crumble

    • 25 g de poudre d'amandes

    • 25 g de farine

    • 25 g de beurre salé

    • 25 g de sucre

    • 2 pincées de cannelle



    Étape par Étape


    13 étapes    Prép 20min | Cuisson 30min

    Print Friendly, PDF & Email



    Invisibles aux pommes 11 Peler les pommes et en ôter le trognon. J’ai choisi 3 pommes de variétés différentes pour plus de parfums (golden, pink lady, reine des reinettes), dans la recette originale ce sont 3 golden.

    Invisibles aux pommes 22 Passer les trois pommes pelées et évidées sur une mandoline pour faire des lamelles régulières et ultra fines.

    Invisibles aux pommes 33 Une fois les pommes passées couper les pommes en deux en passant par le milieu afin d’avoir des demi lamelles de pommes. Préchauffer le four au th. 6-7 (200°C).

    Invisibles aux pommes 44 Verser dans un saladier ou un cul-de-poule le sucre en poudre, la levure chimique et la farine. Mélanger bien le tout ensemble, cela évite de tamiser  et ainsi on n’a pas de grumeaux.

    Invisibles aux pommes 55 Verser le lait sur le mélange d’ingrédients secs.

    Invisibles aux pommes 66 Puis l’œuf entier.

    Invisibles aux pommes 77 Puis la demi cuillère à soupe d’extrait de vanille liquide. Bien mélanger le tout pour former une pâte fluide et homogène.

    Invisibles aux pommes 88 Verser la moitié des pommes en lamelles dans la pâte et bien mélanger afin que toutes les pommes soient enduites de pâte. —– Puis le reste de pommes en lamelles et très bien mélanger une seconde fois afin que les pommes soient toutes enduites de pâte. —– Verser environ 5 g de beurre par ramequin et les faire fondre.

    Invisibles aux pommes 119 Étaler le beurre fondu sur le fond et les côtés des ramequins avec un pinceau.

    Invisibles aux pommes 1210 Répartir les lamelles de pommes dans les ramequins et bien les tasser dans le récipient.

    Invisibles aux pommes 1311 Verser dans un bol la farine, le sucre, la poudre d’amande, le beurre à moitié fondu et les pincées de cannelle.

    Invisibles aux pommes 1412 Avec le bout des doigts former le crumble. Tout doit être imprégné de beurre et former une sorte de sable grossier.

    Invisibles aux pommes 1513 Répartir la pâte à crumble dans les ramequins et enfourner pour 30 minutes. Servir dans les ramequins ou bien démoulés sur une assiette, chauds ou froids selon les goûts.  


    ou

    AJOUTER À VOS FAVORIS


    Vous avez aimé ce Blog ?



    Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


    PARTAGER
    Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

    20 Commentaires

      • Coucou Séb,
        c’est un délice, n’hésite pas si un jour tu veux tenter cette recette. Tu dois être bien occupé avec l’arrivée de ta petite Charlotte, un bébé c’est tout petit mais ça prend tant de place et dans l’espace et dans le coeur ! J’ai été très heureuse de savoir que vous aviez une petite poupée après tes deux beaux petits garçons. Les enfants sont la priorité, les blogs sont importants mais place aux enfants d’abord. Gros bisous Séb

      • Merci ma Brigitte,
        c’est Eryn qui m’a donné l’envie de faire un blog et c’est ma fille qui m’en avait parlé, c’est important finalement de communiquer… ça peut changer une vie ! Gros bisous ma belle

      • Ah toi t’es gourmande ? Non je plaisante, j’avais remarqué, il suffit juste d’aller sur ton blog pour le savoir et moi j’adoooooooore les gourmands. Il y a quelque chose de généreux et foncièrement humain dans le gourmand. Gros bisous et belle journée à toi

      • Les noms passent parfois mais les bonnes choses restent, tant qu’on peut le faire je pense qu’il faut dire d’où vient la recette mais parfois on ne le sais plus car tant de personnes l’ont faites et elle est devenue à tous. Mais pour les créateurs ça peut être triste d’avoir ainsi son invention reprise et que d’autres s’approprient le travail. Il y a des génies, comme Tesla, qui était un inventeur génial et visionnaire et qui s’est fait piller… Gros bisous Marie et bonne nuit à toi <3

      • Grand sourire,
        Il y a deux choses que je n’oublie pas : les bonnes personnes et les bonnes choses pour le reste j’ai une mémoire défaillante… lol. Non c’est vrai, je me souvient de plats ou de personnes que j’ai croisé juste une fois dans ma vie quand elles ont touché mon coeur mais j’ai une mémoire en forme de passoire. La photo c’est vraiment moi ! Gros bisous ma Cata

      • Il y a des personnes qui marquent tant la vie des autres et parfois ils ne le savent pas. C’est elle qui m’a donné le goût de faire un blog tant j’étais admirative de ses recettes. Même si elle enlevait son blog du Web jamais je n’oublierai Eryn et sa folle cuisine ! Gros bisous ma Carole

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    CommentLuv badge