Accueil Articles

Hiver – Que faut-il manger ?

"Un autre point de vue sur l'alimentation"



Voici les préconisations de Tân pour l’hiver.

Bonjour Tân,

je suis ravie que vous ayez accepté de répondre à mes questions afin de permettre aux personnes qui ne connaissent pas le point de vue de l’Orient sur la nutrition de se faire une idée.
Vous êtes praticien de médecine traditionnelle chinoise et vous exercez à Lyon, capitale de la gastronomie française, nous étions faits pour discuter ensemble de nutrition d’un autre point de vue…

Je ne voudrais parler ici que de nutrition pour des personnes en bonne condition physique, pas des personnes malades ou souffrantes et considérer que la nutrition est une des formes de prévention des maladies. »

L’auteur exerce et enseigne la médecine traditionnelle chinoise à Lyon.
son email : daodejing999@gmail.com
son site personnel : www.daodejing.free.fr/

Tân

Pham Quang Tân

Y a-t-il des saisons à respecter pour l’alimentation et de quelle façon ? L’homme doit s’adapter aux variations saisonnières de la nature. Cette dernière fournit les aliments correspondant aux besoins énergétiques des êtres vivants et les animaux dont l’organisme est beaucoup plus spécialisé que celui de l’humain.
Il est fortement recommandé de manger les aliments de saison.
La médecine chinoise recommande de nourrir le yang au printemps et en été et de nourrir le yin en automne et en hiver.

En Hiver

En hiver, le froid est là et tout vie semble se ralentir. Pour maintenir notre niveau d’activité (calorique), il convient donc de manger une nourriture consistante et énergisante.

Il est conseillé de manger des produits de nature yin et froide, intériorisant, de saveur salée et amère mais consommés chaud. Cela permet de mettre en réserve les aliments de consistance plus lourde et grasse.

Les modes de préparation et de cuisson seront de type réchauffant (mijotage, ragout, friture, beignets, confits, ébullitions longues, cuisson à la vapeur).
La cuisson à l’étouffée, à la vapeur pour conserver le maximum de yin dans la cuisson.

Les aliments à consommer de préférence sont les céréales, les pâtes, la semoule (riz, blé, seigle, sarrasin), les légumes (betteraves, chou-fleur, champignons, patates douces, pommes de terre, flageolets) et les fruits féculents (châtaigne), les oléagineux (cacahuètes, amandes, noix, noisettes), les agrumes (mandarines, oranges, pamplemousses).
Les viandes rouges et fortes (bœuf, mouton, gibier), les charcuteries, les œufs, les poissons gras (thon, anguille, saumon, hareng, maquereau, turbot, sardine), les fruits de mer et les crustacés.



ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge