Accueil Recettes Accompagnements

Suya – Mélange d’épices du Ghana

"Merci aux Ghanéens !"

suya

Le suya est très simple à faire et il fait partie des mélanges d’épices utilisés au Ghana. Il sert principalement pour les viandes, le poulet, on l’utilise en marinade traditionnellement. Il existe dans chaque foyer en deux versions, l’une avec du piment et l’autre sans pour les enfants. J’ai fait celle où il se trouve du piment car j’aime le piquant du piment mais si vous n’aimez pas ce goût particulier, vous ne le mettez pas, la recette reste la même. C’est un mélange très savoureux et pour ma part je le vois bien assaisonner une pâte à beignets pour légumes ou pour crevettes… Ou une autre idée : vous entaillez profondément un poulet et vous mélangez deux cuillères à soupe de cette poudre avec de l’huile d’olive pour en faire une pâte et vous enduisez votre poulet en insistant bien sur les incisions. Le laisser mariner une nuit et le lendemain le mettre à griller (dans l’idéal au barbecue). Sinon je vous avoue que je vais l’utiliser dans une sauce coco avec du poisson, je le vois bien comme ça aussi et quand je l’aurais fait je vous mettrai la photo en bas de ce post ! J’ai trouvé cette recette sur ce blog où j’avais déjà pioché une recette africaine ! J’ai tout pesé à la balance afin de vous faciliter la vie…



Ingrédients


facile parts


  • 22 g de gingembre en poudre

  • 30 g de cacahuètes grillées

  • 2 petits bouillons Kub

  • 2 piments de Cayenne (ou pas)

  • 5 g de sel fin

  • 10 g d'ail en poudre

  • 7 g d'oignon en poudre

  • 3 g de poivre

  • 1 cuillère à soupe de paprika



Étape par Étape


1 étapes    Prép 10min | Cuisson 0

Print Friendly, PDF & Email



1 Réunir la poudre de cacahuètes (passée au blender), avec la poudre de gingembre, le sel, le poivre, le paprika, la poudre d’ail et l’a poudre d’oignon, le piment (ou pas ! ici deux piments de Cayenne), les 2 bouillons Kub et tous passer au mixeur. Il faut obtenir une poudre très fine.


Ce mélange d’épices ghanéen qui porte le nom de Suya vient augmenter la collection d’épices du monde ici. Il a été fait pour saluer les Ghanéens le jour de leur fête nationale avec Cuisiner pour la paix, une fête que je prolonge aujourd’hui car c’était hier. Cuisiner pour la paix c’est réaliser un plat le jour de sa fête nationale afin d’en saluer les habitants dans un geste amical. Aucun esprit politique dans ce geste, juste la reconnaissance de l’humanité de l’autre et une façon de s’approcher de lui dans la joie de la découverte.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


6 Commentaires

    • Sourire, j’ai fait un marathon culinaire pendant deux jours et n’ai pas mis le nez dehors. Alors je te crois sur parole ! vraiment je ne me suis pas aperçue qu’il pleuvait mais t’as raison il pleut, c’est dingue ça ! Bisous Guy

  1. Tu m’épates toujours. Dans une autre vie, tu devais être reine des épices 🙂
    Je vais poster une recette dans les prochains jours où j’ai utilisé le petit mélange que tu nous as offert. C’était très bon. Il m’en reste de quoi faire encore quelques belles recettes. Merci Sophie :-DDDDD

    • Coucou Martine,
      ça me fait très plaisir que ça te plaise ce petit mélange 🙂 J’ai hâte de voir comment tu l’as servi… le suspens est intense ! Gros bisous ma belle

    • Coucou chère Claudine, oui c’est l’un des mélanges que je rapporte de mon tour du monde culinaire pour la paix ! Sourire, ma petite collection de mélanges d’épices s’agrandit ! Gros bisous ma belle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge