Accueil Recettes Accompagnement

Pain viennois (avec toutes les astuces )

"Expliqué à fond !"

pain viennois

Cette recette de pain viennois a été prise sur le blog « C’est très facile à faire » rien que dans le nom de ce blog je me sens déjà en confiance ! Dans le titre de la recette initiale il y a un plus le mot « inratable ». Alors comme j’aime particulièrement que ce soit inratable, surtout pour la boulange qui n’est pas mon point fort, il fallait que je teste. Et j’ai réussi, ils sont terribles ces petits pains viennois. Tout tendres, tout dodus et un goût superbe. Comme je suis pas douée et que j’ai réussi, je vous donne toutes mes astuces pas à pas pour que vous aussi ayez le plaisir et la fierté de présenter ce pain viennois délicieux. Je me suis appuyée sur tous mes ratages et donc les expériences que j’ai vécues en boulange pour m’améliorer… D’où l’importance des échecs dans la réussite … Je vous explique la recette pas à pas et le plus précisément que je puisse pour donner le moins de prise possible aux incertitudes et aux à peu-près… Le pain que j’ai déjà fait et dont la texture s’en rapproche le plus est le pain pour burger que vous pouvez trouver ici.



Ingrédients


moyen 10 parts


Pour les petits pains

  • 1 sachet de levure de boulanger

  • 30 cl de lait

  • 100 g de beurre

  • 500 g de farine

  • 60 g de sucre en poudre

  • 2 cuillères à café rase de sel fin

Pour la dorure

  • 1 jaune d’œuf

  • 1 cuillère à soupe de lait



Étape par Étape


17 étapes    Prép 230min | Cuisson 50min

Print Friendly, PDF & Email



1 Tout d’abord activer la levure : pour cela faire chauffer le lait jusqu’à ce qu’il soit tiède (trop froid ça s’active pas, trop chaud ça tue la levure). Il faut que vous puissiez mettre un doigt et que vous trouviez ça tiède !! Je dirais environ 40°C. Verser le sucre dans le lait.

2 Puis ajouter un sachet de levure de boulanger (pas de levure chimique c’est pas pareil) dans le lait et mélanger. Laisser reposer 20 minutes.

3 Verser la farine dans un saladier au bord haut et y ajouter deux cuillères à café rases de sel fin.

4 Verser le mélange lait/sucre/levure sur la farine en raclant bien le fond de la casserole où il peut se trouver un peu de levure.

5 Là j’ai pas de pétrin, cette recette est faite à la main : pétrir les ingrédients ensemble jusqu’à ce que le mélange forme une boule et soit homogène. Cela m’a pris environ 15-20 minutes de pétrissage non-stop. Là on se dit qu’on a de la chance d’avoir un peu de force et d’endurance…

6 Ajouter le beurre mou coupé en petits cubes et l’incorporer à la boule de pâte. Au début vous allez vous demander ce qu’il se passe et pourquoi le beurre ne rentre pas dans la pâte mais acharnez vous, ne lâchez pas : la recette est bonne, il faut juste savoir que l’étape est assez longue, encore environ 20 minutes de pétrissage à la main…

7 Quand le beurre a bien été amalgamé à la farine, la pâte est devenue souple, brillante, elle se détache des parois facilement et est toute douce au toucher. La mettre au four à 35°C (Th. 1) pendant 2 heures.

8 Au bout de 2 heures sortir la pâte du four, elle a doublé de volume et son aspect est devenu plus lisse, ça sent la levure et elle est devenue légère car pleine d’air.

9 Dégazer la pâte en la versant sur un plan de travail et en la malaxant 2-3 minutes. La rouler en un long boudin et la couper en deux. Couper ensuite chaque demi boudin en 5 morceaux de pâte, ce qui vous fait au total 10 morceaux.

10 Pour faire les couronnes, rouler en boule un morceau de pâte et enfoncer son doigt au centre puis étirer la pâte pour former la couronne. Ici j’ai fait 6 couronnes et 4 petits pains mais vous faites comme vous aimez/voulez !

11 Mélanger un jaune d’oeuf avec une cuillère à soupe de lait avec un pinceau à pâtisserie.

12 Passer le mélange sur les couronnes ou les petits pains à l’aide du pinceau. En cuisant cela va donner une belle dorure. Remettre au four à 35°C les petits pains déposés sur une feuille de papier sulfurisé pour 30 minutes.

13 Pour former de petites piques sur le dessus couper avec des ciseaux la pâte et cela formera des « becs ». Je l’ai fait avant la seconde levée mais en fait je me suis trompée il faut le faire après la deuxième levée avant de passer au four, j’ai dû refaire le geste…

14 Pour former de petits pains rouler la pâte jusqu’à 20 cm de longueur et faire ensuite comme pour les couronnes.

15 Passé la demi heure pour la seconde levée, sortir les brioches du four, et préchauffer celui-ci à 180°C (Th. 6). Puis enfourner pour 25 minutes.

16 J’ai réalisé deux fournées (donc 2×25 min) l’une de 4 pains viennois ayant la taille de petits pains au lait et 6 couronnes.

17 Voici la texture de ce pain viennois : tendre, moelleux, gourmand.  


J’ai fait cette recette pour accompagner Sandra du blog « Encore un gâteau » et Natly du blog « Une cuisine pour Voozenoo » qui animent avec bonne humeur et beaucoup de gentillesse « Compile moi un menu » dont le thème était pour le mois de septembre « On est dans le pétrin » et finalement on peut sortir de jolies choses du pétrin dans lequel on se trouve ! L’initiateur de ce partage est Sébastien du blog « Poivré Seb« . En tout cas j’ai pétri, de tout mon cœur… et vraiment j’en suis ravie, merci les filles de m’avoir poussée à me dépasser pour pouvoir vous accompagner 😉


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

19 Commentaires

    • Merci Michèle,
      je suis en train de sourire en pensant à l’état de mon bras en fin de parcours. Je crois que si je veux continuer sur la boulange il va me falloir un pétrin ! Merci pour ton message qui me fait si plaisir. Bisous

  1. Il est superbe ton pain viennois ma Sophie, je suis heureuse que tu aies pris plaisir à le réaliser et à le déguster, ça ne fait aucun doute.
    Merci pour ta participation toujours enthousiaste <3 Gros bisous, Sandra

    • Cela me fait si plaisir qu’il te plaise, maintenant je m’adresse à une grande pro 😉 Je suis tellement heureuse de ta réussite. Gros bisous ma Sandra

    • Merci Natly, grâce à vous deux j’ai eu un petit moment de fierté, lol ! ça fait vraiment plaisir d’arriver à quelque chose de bon en boulange. Je trouve que c’est un domaine magique. Gros bisous

  2. Ils sont superbes tes pains viennois et ta dernière photo montrant cette mie tendre me fait terriblement envie ! Tu as eu du courage de pétrir la pâte à la main, je ne l’ai fait que quelques fois et je me rappelle que c’est un bel exercice physique ! Tu me diras, au moins tu l’auras mérité ce pain viennois ! Passe un bon week-end ma Sophie, gros gros bisous
    plaisiretequilibre a récemment publié…Rougail saucisseMy Profile

    • Merci ma Laurence, je t’avoue que parfois je vois de belles recettes de pain et quand je vois qu’elles sont faites au pétrin je laisse tomber, j’ai pas de courage. Mais là j’ai été super contente de les faire. Gros bisous

    • Oui cela m’est arrivé aussi, ça me désole quand ça se passe comme ça ! Mais on progresse sans cesse pourvu qu’on s’y accroche 😉 Gros bisous mon Hélène 🙂

  3. Trop beaux ces petits pains au lait ! Tu as d’autant plus de mérite que tu as tout fait à la main ! je ne risque pas d’en faire autant ! Trop mal aux mains. C’est d’ailleurs pour cette raison que je me suis décidée d’acheter un robot car j’en avais marre de ne plus faire ni boulange ni pâtisserie ! J’aurais beaucoup aimé en avoir un ce matin j’adore ça ! Bravo pour ta persévérance le résultat est top ! gros bisous

    • Merci chère Claudine,
      je pense que je vais faire comme toi et investir dans un pétrin parce que là vraiment il faut de l’huile de coude ! Mais je suis contente du résultat et finalement je me disais en pétrissant à la main que j’y mettais beaucoup d’amour alors peut-être que ça aussi ça compte dans le résultat final 😉 Gros bisous ma belle

    • Bonjour ma Carole 🙂
      Je t’avoue que j’étais super contente, là où j’ai eu un peu peur c’est au moment d’incorporer le beurre : faut pas lâcher l’affaire 😉 Gros bisous ma belle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge