Accueil Cuisiner pour la paix

Crème à la fleur d’oranger – Mouhalabia (Liban)

"Un dessert oriental léger et parfumé"

crème à la fleur d'oranger

Voici la recette super simple et rapide du Mouhalabia que je dédie à la belle Alice qui en est fan (je t’attends quand tu veux pour le faire avec toi !). C’est une crème à la fleur d’oranger typique des pays du Levant et notamment du Liban. Il existe plusieurs façon d’écrire ce nom : mouhalabieh, mhalbiya ou mahalabia. C’est le dessert que je choisis à chaque fois que je dine dans un restaurant libanais car il est léger, parfumé et bien moins gras que les gâteaux orientaux. C’est une jolie façon de terminer un repas, en finesse et en parfums. Lorsque je me suis lancée je n’imaginais pas que ce soit si facile, c’est un dessert que je suis ravie de partager avec vous car il a tout ce que j’aime : le goût, la simplicité et la rapidité. Si la cuisine libanaise vous intéresse je vous invite à aller voir les recettes qu’ont cuisinées mes amies blogueuses pour « Cuisiner pour la paix », c’est ici.



Ingrédients


facile 3-4 parts


  • 50 cl de lait entier

  • 35 g de fécule de maïs

  • 70 g de sucre en poudre

  • 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

  • 2 cuillères à soupe de pistaches non salées



Étape par Étape


9 étapes    Prép 5min | Cuisson 6min

Print Friendly, PDF & Email



1 Tout d’abord peser le lait, le sucre et verser la fécule de maïs dans un petit bol.

2 Prélever un peu de lait qui a été pesé pour délayer la fécule de maïs. Il faut que ce lait soit froid pour que la recette se déroule correctement.

3 Verser le sucre dans une casserole.

4 Puis y verser le lait restant et faire chauffer.

5 Quand le lait est bien chaud, verser le contenant du petit bol, c’est à dire le lait froid mélangé à la fécule de maïs.

6 A partir de ce moment là, ne jamais cesser de tourner. A mon avis l’idéal est de tourner avec une maryse en raclant bien le fond et les bords. La cuisson est très rapide, arrêter le feu quand la texture ressemblera à celle d’une crème pâtissière.

7 Ajouter une cuillère à soupe de fleur d’oranger et mélanger vivement pour incorporer le parfum à la crème.

8 Verser la crème obtenue dans des ramequins avant qu’elle ne fige.

crème à la fleur d'oranger9 Concasser deux cuillères à soupe de pistaches non salées et les parsemer sur la crème à la fleur d’oranger. Mettre au frais au moins deux heures avant de servir. L’idéal est de la faire le matin pour le soir ou la veille.


Cette recette de crème à la fleur d’oranger typique du Liban a été cuisinée pour le #CataCookingChallenge10 initié par mon amie Catalina qui anime « Le blog de Cata » et dont la marraine ce mois-ci est mon amie Marie-Christine qui anime le blog « L’alchimie des mets de Nonna« . Je suis si heureuse de leurs présences ensemble pendant un mois ! Ce mois d’octobre nous sommes invités à visiter les cuisines des pays suivants :Arménie, Azerbaïdjan, Bahreïn, Emirats arabes unis, Géorgie, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweït, Qatar, Oman, Liban, Arabie Saoudite, Syrie et Turquie. Les régions françaises sont la Provence – Alpes – Côte d’Azur et la Corse.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

26 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’avoue que ça met vraiment l’eau à la bouche, le soucis c’est le lait, pour moi. Est-ce que tu crois que ça aurait de la tenue avec du lait végétal type amande, riz, ou tout autre ?

    Merci, et j’adore ce site ! J’avoue qu’ici on s’en sert chaque semaine pour partir en voyage dans notre assiette depuis quelques mois ! 😀

    • Coucou ma Laurence,
      les coupes ne sont pas à moi, je les ai empruntées le temps d’un repas à ma maman 😉 C’était ça ou les verres à moutarde… tu comprends… lol. C’est vrai que c’est une recette si vite faite qu’il est dommage de s’en priver. Gros bisous ma belle

  2. Oh comme elle me fait envie. Et dire que je ne savais pas comment utiliser mon lait hier. J’ai fini par faire des crèmes à la fécule de maïs et à la vanille. Je garde ta belle recette
    Bisous

    • Sinon parfois on ajoute dessus un sirop léger à l’eau de rose bouilli avec du zeste d’orange et cela se marie à merveille avec cette crème. Il faudra que j’essaie ainsi aussi. Gros bisous Martine

  3. J’aime beaucoup les crèmes mais s’il y a un parfum que je n’aime pas c’est la fleur d’oranger ! Dans les gâteaux je la remplace toujours par du rhum ! là ça me parait difficile … 🙂 pour une fois je passe mon tour ma sophie. Gros bisous

    • J’ai une idée, tu la fais à la rose et tu conserves ainsi le côté oriental de cette recette 😉 Gros bisous chère Claudine

    • Merci Myriam,
      c’est sympa pour terminer un déjeuner oriental sans lourdeur et dans une note parfumée 🙂 Bonne journée à toi !

    • Coucou ma Cata,
      c’est une recette vraiment super pratique parce qu’à la fois super rapide et facile à faire et aussi légère, parfumée et agréable. Un joli dessert pour peu d’efforts. Gros bisous ma belle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge