Accueil Cuisiner pour la paix

Brioche au curcuma – Shirin chorek (Azerbaïdjan)

"Azərbaycanın milli bayramı xoşbəxtdir"

J’ai fait cette brioche au curcuma traditionnelle de l’Azerbaïdjan et qui s’appelle là-bas Shirin chorek. J’ai trouvé la recette ici. Si vous avez un pétrin électrique allez-y, si comme moi vous n’en avez pas sachez que vous allez prendre 2 cm de tour de bras supplémentaire… Minimum… J’ai dû pétrir pendant au moins une heure avant d’avoir la texture désirée et une heure face à sa pâte je vous ne vous dis pas comme c’est long… Je sais qu’il faut mettre beaucoup d’amour dans sa cuisine, là j’ai vraiment eu le temps d’en mettre je vous assure. Une recette a faire quand vous avez beaucoup de temps devant vous et que vous avez besoin de vous défouler, sinon, vraiment, ne la commencez pas. J’ai fait avec ces proportions deux énormes brioches. Je fais varier la dose de sel par rapport à la recette initiale car il n’y en avait pas suffisamment à mon avis pour l’équilibre du goût.



Ingrédients


facile 12 parts


Pour 2 grosses brioches

  • 20 g de levure fraîche de boulanger

  • 900 g de farine

  • 490 ml de lait tiède

  • 350 g de sucre en poudre

  • 1 cuillère à café pleine de sel fin

  • 1 œuf

  • 200 g de beurre fondu refroidi

  • 1 cuillère à soupe de curcuma en poudre

Pour la dorure

  • 1 œuf battu

  • 2 cuillères à café de graines de pavot



Étape par Étape


16 étapes    Prép 5h | Cuisson 2x40min

Print Friendly, PDF & Email



1 Faire tiédir le lait dans une casserole, pas chaud, pas froid, bien tiède…

2 Verser la farine dans un grand saladier ou cul-de-poule avec le sel, le sucre en poudre et la poudre de curcuma. Bien mélanger les ingrédients secs.

3 Peser la levure fraîche.

4 Délayer la levure fraîche dans le lait tiède et laisser reposer 15 minutes le temps que la levure s’active.

5 Ajouter l’œuf entier et le beurre fondu dans le mélange sec.

6 Puis ajouter le lait et la levure.

7 Et là ça commence pour un moment…. La texture colle vraiment à la main, au saladier, à tout.

8 Et ils vous préviennent : n’ajoutez pas de farine, c’est normal, il faut continuer à pétrir, pétrir, pétrir jusqu’à ce que la pâte se décolle toute seule du plan de travail ou du saladier.

9 Quand la pâte a la texture désirée, la mettre au tiède, couverte d’un torchon propre à doubler de volume.

10 Quand elle a doublé de volume, séparer la pâte en deux morceaux et en faire des disques d’environ 22 cm de diamètre.

11 Poser ces disques sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, couvrir et laisser lever la pâte qui doit doubler à nouveau de volume à l’abri des courants d’air et au tiède.

12 Passer ce temps de levée, mettre le four au th. 6 (180°C). Étaler l’œuf batty sur les disques à l ‘aide d’un pinceau pour faire dorer la brioche.

13 Tracer des lignes à l’aide des dents d’une fourchette pour tracer des losanges sur la pâte à brioche.

14 Parsemer de graines de pavot et enfourner quand le four est à température et laisser cuire 40 minutes. Ne pas hésiter à couvrir d’une feuille de papier sulfurisé au bout de 25 minutes si la brioche dore trop rapidement.

15 Sortir les brioches du four et les laisser totalement refroidir avant de les couper.

brioche au curcuma16 J’ai voulu couper trop tôt alors on ne voit pas bien la texture, mais ça marche bien, ça donne une vraie brioche !! Elle est très sucrée et est à mi-chemin entre le gâteau et la brioche.  


Cette recette de brioche au curcuma est traditionnelle de la cuisine d’Azerbaïdjan et a été réalisée pour saluer les Azéris le jour de leur fête nationale avec Cuisiner pour la paix. Si vous souhaitez découvrir d’autres recettes de ce pays cliquer ici. Cuisiner pour la paix c’est faire un tour du monde en saluant les habitants de chaque pays le jour de leur fête nationale. Faire le plat d’un pays c’est toucher du bout des papilles un peu de l’âme du pays.


ou

AJOUTER À VOS FAVORIS


Vous avez aimé ce Blog ?



Abonnez-vous à notre NewsLetter hebdomadaire pour ne rater aucune recette !


PARTAGER
Blogueuse culinaire, j'anime "La tendresse en cuisine". Un blog dédié à la cuisine, aux autres, pour s'ouvrir, échanger et s'amuser dans sa cuisine. J'aime les chats, le calme, l'amitié et la bonne chère... évidemment !

14 Commentaires

  1. Bravo pour ton courage et ta détermination ! Une heure à pétrir, ça doit être un peu long effectivement.
    La couleur de cette brioche est magnifique et elle doit être délicieuse, je serai curieuse de gouter.

    • Coucou Marion,
      elle s’appelle brioche mais je trouve qu’elle s’approche plus d’un gâteau car elle est vraiment très sucrée. Un petit enfant a adoré cette « brioche », c’est bon signe je trouve 😉

    • J’espère que tu as un pétrin électrique car là c’est la folie le travail au niveau des bras. Bisous Martine

  2. Wahou j’Adore le curcuma et cette épice a tellement de vertu elle fait partie intégrante de la pharmacopée de l’ayurveda. À tester très vite. Gros bisous

    • C’est vrai que cette racine est vraiment très bonne pour la santé, j’avais vu cela ! En revanche il faut faire attention en cas de problème cardiaque, j’ai appris ça par ma maman. Bisous ma belle

    • Merci Aurélie pour ton gentil message et ta belle recette qui m’avait échappée et que j’ai intégrée sur le post d’aujourd’hui. Merci pour ta fidélité à Cuisiner pour la paix, c’est une vraie joie. Bisous

    • Coucou ma Carole, je te remercie pour ton gentil message. La fête des mères est la fête que je préfère, je trouve que c’est la plus émouvante des fêtes et à chaque fois mes enfants y pensent et ça me touche tellement. J’ai passé une très belle journée, merci beaucoup et j’espère qu’il en a été de même pour toi. C’est si beau la relation maman-enfants… Gros bisous ma Carole

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge